Saveurs de palais pour la soirée Archi'Cook

Le ciel sous la terre.jpg

Du centre culturel Memento, émanaient vendredi soir des odeurs alléchantes, plutôt inhabituelles pour un espace d’art contemporain.

Les chefs cuisiniers de la Ronde des Mousquetaires avaient investi les lieux, en compagnie des architectes du Gers, pour une soirée Archi’Cook des plus surprenantes.

Les œuvres éphémères qui y étaient présentées, attendaient d’être dévorées des yeux, avant d’être dévorées -ou plutôt savourées- tout court.

Du Japon à Cuba, en passant par les éléments terrestres, la mise en scène à quatre mains architecte-chef cuisinier recevait l’approbation enthousiaste du public, sous des « magnifique, splendide, sublime, une merveille… ». Car les amateurs de ce nouvel art architectural-culinaire étaient plus de deux cents à participer à cette déambulation gastronomique, organisée à travers neuf univers différents.

D’entrée, les amuse-bouches de Pascale Salam-Jaubert, supplée avec brio par Jean-Luc Arnaud et Bernard Ramouneda, les plus « anciens » de la Ronde, avaient tout pour émoustiller les papilles.

Comment résister à la poule d’Astarac de Thibault Lagoutte, cuite sur un « manège enchanté » et rehaussée d’une émulsion à la bière Cadette de Burosse ; aux ravioles de langoustine de Michel Arsuffi, à déguster…dans une raviole ; aux sucettes au foie gras de Charlotte Latreille, version pop-up ; à la promenade en sous-bois, où se cachaient morilles et fraises de Vincent Casassus ?

Comment ne pas succomber au sandwich au porc noir confit façon nippone de Philippe Marie-Piton ; au chou farci au canard et langoustine de Yoann Wojnarowicz, au cœur des quatre éléments ; au bœuf fumé au cigare et mousse Mojito -très cubaine- de Fabien Armengaud, le « petit dernier » de la Ronde des Mousquetaires ; ou au nougat glacé à la tanaisie et betterave rouge de Lionel Créteur, tombés du ciel ?...

Ulysse, passant par là et pourtant insensible au chant des sirènes, n’aurait jamais pu terminer son Odyssée !

Bonne nouvelle : face au succès de cette deuxième édition, les chefs réunis autour de leur président nous cuisinent déjà un prochain événement…

Mauvaise nouvelle : il faudra attendre un an et demi avant d’y succomber.

Et, en 2022, l’association La Ronde des Mousquetaires, née en 1962 sous l’impulsion d’André Daguin, Roger Duffour et Maurice Coscuella pour défendre les valeurs de la Gascogne, fêtera ses soixante ans.

Quelque chose nous dit déjà que l’événement restera gravé dans le Livre d’Or de la gastronomie.

Crédit photos A.Liarés

Duo architecte : Lionel Créteur (Racine à Lectoure) - Nicolas Bachet
Plat : Nougat glacé à la tanaisie et betterave rouge - Thème : Le ciel sous la terre
Duo architecte : Philippe-M. Piton (Le Rive Droite,Villecomtal-sur-Arros) - Marie Pirot
Plat : (Décor d’assiette) Jus de porc réduit, sandwich club au porc noir - Thème : 乾杯 (kanpai !)
Duo architecte : Yoann Wojnarowicz (Chef de cuisine responsable R&D chez Comtesse du Barry) - Jean-Marc Jourdain
Plat : chou farci au canard et langoustine, jus de canard réduit et bisque de langoustine en espuma. - Thème : Les quatre éléments.
Duo architecte : Fabien Armengaud (La Falène Bleue, Lannepax) - Pauline D’Antin
Plat : Boeuf fumé au cigare, haricots noirs aux épices cubaines et mousse de Mojito - Thème : air de Cuba
Duo architecte : Vincent Casassus (Hôtel de France, Auch) - Frédéric Airoldi
Plat : crème de petit pois et fraises, sablé petit pois, mousse de morille et sandwich végétal - Thème : promenade en sous bois
Duo architecte : Michel Arsuffi (Retraité du Papillon, Montaut-les-Créneaux) - Henry Lacarce
Plat : Raviole de langoustines et son coulis - Thème : raviole dans toute sa splendeur
Duo architecte : Charlotte Latreille (Château Bellevue, Cazaubon) - Bérengère Bablet
Plat : Deux sucettes au foie gras ; une au haddock, coulis kalamansi et panais, l’autre à la gelée de framboise, feuillantine et sucre pétillant - Thème : Pop-up
Duo architecte : Thibault Lagoutte (Auberge la Baquère, Préneron ) - Jane Gosnell
Plat : Poulette noire d’Astarac-Bigorre rôtie à la ficelle, émulsion à la bière Cadette de Burosse et maïs soufflé - Thème : le manège enchanté
Duo architecte : Pascale Salam-Jaubert (Chef à domicile, conseillère en restauration, l’Atelier de Cuisine en Gascogne, Auch) - Pom’Zed architectes (Marie Présani & Jean-François Guèze)
Plat : 3 amuse-bouches : (1) Rose de carotte et yuzu, tourbillon croustillant au cumin ; (2) Loukoum au choux fleur et parmesan ; (3) Crème de Coco Tarbais, pétale de cabillaud, aïoli à l’ail noir. - Thème : à l’ombre de la toque, la lumière des goûts s’éclairent les textures
Sous bois.jpg
Sous-bois
le manège enchanté.jpg
Le manège enchanté
Yoann WOJNAROWICZ - Jean-Marc JOURDAIN.jpg
Yoann Wojnarowicz - Jean-Marc Jourdain
Thibault LAGOUTTE - Jane GOSNELL.jpg
Thibault Lagoutte - Jane Gosnell
Fabien ARMENGAUD - Pauline d’ANTIN.jpg
Fabien Armengaud - Pauline d'Antin
Philippe M-PITON - Marie PIROT.jpg
Philippe Marie-Piton - Marie Pirot
Charlotte LATREILLE - Bérengère BABLET.jpg
Charlotte Latreille - Bérengère Bablet
Gagnants et chefs.jpg
Les gagnants du concours entourés des chefs
Grande salle pour dessert.jpg
La grande salle des desserts
Chefs et architectes.jpg
Photo de famille 2019
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles