Menu

Encore une fermeture d'école

Marambat.PNG

SOS ÉCOLE PUBLIQUE

Un soleil d'automne jaunit la cour. C'est la récréation : rires, interpellations, disputes autour d'un jeu, claquement du ballon sur le panneau de basket. Les enfants vivent là un moment de détente.

On rentre et les maîtres(ses) démarrent une pédagogie vivante avec l'appui de diapositives mais aussi l'observation de la mare où on a capturé quelques têtards qui dans le vivarium montreront toutes les métamorphoses de la grenouille.

Un gamin raconte la pêche à la grenouille à l'arbalète du temps de son grand-père. Tout cela est vivant et les enfants adhèrent.

A la rentrée prochaine, selon l'administration, les volets seront fermés et les enfants prendront le car de ramassage pour gagner les écoles du canton.

Là, si un poste n'est pas créé, les classes seront en surnombre. Pourtant, on entend sans cesse parler de ces petites écoles rurales très proches de la vie où les enfants connaissent une vie de société agréable avec des rapports chaleureux maîtres-parents-enfants.

Annonce de la fermeture d'une classe

L'inspectrice de l'Éducation Nationale est venue rencontrer les parents d'élèves au cours d'une réunion le jeudi 17 janvier. Elle les a informés des menaces qui pèsent sur l'école. Le DASEN souhaite supprimer un poste et considère qu'une école à classe unique n'est pas acceptable en termes de pédagogie. Il souhaite donc fermer l'école.

On peut regretter de tels propos sur l'école unique car combien d'enfants a-t-elle éduqués à l'époque où elles étaient dans tous les villages ?

Les parents d'élèves ont pris rendez-vous avec le DASEN le mercredi 30 janvier à Auch. Ils ont expliqué que son refus de permettre à l'école d'accueillir les élèves en moyenne section pénalise largement les effectifs de l'école qui sont fluctuants. La baisse sur une année ne peut pas être considérée comme représentative. Une fermeture serait définitive et irrémédiable. Les parents ont fait circuler une pétition qui a reçu plus de 1.400 signatures.

Voici les sujets de réflexion qui sont proposés pour le maintien de l'école à Marambat :

-  l'école de Marambat assure une qualité d'enseignement incontestable ;

-  le niveau scolaire des enfants de Marambat a toujours été reconnu ;

-  l'école de Marambat permet un suivi personnalisé de chaque élève ; l'accueil des enfants dans une structure à taille humaine permet l'individualisation des apprentissages et des divers parcours ; elle permet aux enfants de s'épanouir en confiance dans un cadre privilégié ; un petit effectif permet de régler rapidement les conflits qui peuvent apparaître entre enfants ; les techniques d'amélioration de la communication y sont notamment développées ; la cantine permet à ces enfants de se restaurer dans une ambiance apaisée et calme ; les enfants bénéficient de nombreux jeux dans la cour comme le ping-pong, le bac à sable et un petit terrain de foot est intégré à l'espace de jeu ;

- tous les ingrédients d'une réussite scolaire sont présents au sein de l'école de Marambat : l'école de Marambat bénéficie d'une conjonction d'atouts rares : une équipe compétente, une relation de confiance et de proximité entre les parents et les enseignants, une politique municipale soucieuse de fournir les meilleures conditions de travail au sein de l'école, une attention portée à tous les élèves ;

- l'école de Marambat, une école ancrée dans la ruralité et ouverte sur le monde : l'étude est dynamique, les sorties culturelles et artistiques y sont nombreuses. La communauté des communes permet une fréquentation régulière de la médiathèque. Un voyage scolaire est organisé chaque année (ski, mer, Paris...)

- l'école de Marambat permet de faire vivre le village et de maintenir le lien social dans une zone rurale : l'association des parents d'élèves est active et aide financièrement l'école chaque année en initiant les manifestations comme la marche-paëlla, le repas moules-frites de la fête de l'école. Ces manifestations auxquelles un grand nombre de villageois participent, permettent de faire vivre le village et de consolider les liens inter-générations.

- Les parents de Marambat savent par ailleurs que le maintien de l'attractivité des écoles rurales est une priorité de programme.

Une fermeture de l'école de Marambat va à l'encontre des objectifs affichés par Monsieur le Ministre de l'Éducation Nationale qui ne cesse de réaffirmer l'importance des écoles rurales.

Des actions

- L'association des parents d'élèves a organisé un rassemblement à Marambat, le 3 février, en présence des élus : le maire Alain Concil, le président de la communauté des communes Robert Frairet, l'assistant parlementaire de Giselle Biémouret, Cédric Balech, la représentante de la municipalité vicoise, Barbara Netto et la représentante du personnel enseignant Estelle Ariès.

- Une lettre a été envoyée à la rectrice.

- Portes ouvertes de l'école : l'école est ouverte tous les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 16 h à 18 h.

Pierre Dupouy

 

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles