Menu

Nécrologie : Guy Souquère

20190102181442L5UP.JPG

On n’entendra plus le tintement de la clochette de son attelage, le piétinement de son cheval, le crissement des roues de la calèche débordant de cadeaux et on ne verra plus tenir les rênes de cet équipage, ce père Noël, ce qui constituait pour les enfants un ensemble mythique.

Guy, le père Noël qui figurait dans le document état civil des naissances vicoises, descendait chaque année pour rencontrer et gâter les petits Vicois. C’est à ce moment qu’il affectionnait particulièrement qu’il est décédé.

Bien souvent, il descendait de sa calèche pour se mêler aux enfants, on lui faisait la bise ou on lui sautait dans les bras. Avec les plus grands, il engageait le dialogue sur le travail à l’école, la sagesse à la maison.

Certains le reconnaissaient sous sa barbe fleurie, mais on gardait le secret pour vivre encore une année de père Noël.  

Guy était un homme de la terre : passionné par le cheval avec l'intention de le remettre dans les fonctions du travail d’autrefois.

Toujours très serviable, personnellement, il me procura en un temps record une famille de furets pour illustrer un texte sur la chasse au furet (Livre : Petites histoires à la veillée).

Le Journal du Gers adresse ses sincères condoléances à Madame Souquère et à toute sa  famille.

Les obsèques seront célébrées le jeudi 3 janvier à 10 heures, en l’ Église Saint-Pierre de Vic-Fezensac.

Pierre DUPOUY
La légendaire calèche de Guy Souquère
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles