Menu

Mathieu Garralon a remporté cinq coupes

img_3456-300x199.jpg

Vendredi soir, au camping du lac de Courtès, les licenciés et amis du club de quilles au maillet, notamment les représentants des associations estangoises se sont réunis pour assister à l’assemblée générale.

 Le coprésident, Jean-Luc Lamé, a ouvert la séance en précisant que le club compte 34 membres dont 9 licenciés et que les entraînements reprendront au mois de février.

 Il a ensuite détaillé la saison sportive, avec les diverses participations aux compétitions officielles et hors challenge. 

« Au mois d’avril, lors du challenge, un senior a été qualifié et au challenge par équipe le résultat a été honorable. Deux jeunes ont participé au challenge des jeunes. Le club a accueilli le challenge par équipes et nous avons reçu 51 équipes. Au championnat de France par  équipes, notre parcours a été honorable. Le club a remporté six coupes qui sont les suivantes :

Le 27 mai, à Lanne Soubiran, Mathieu Garralon a remporté la coupe, le 16 juin à Castex d’Armagnac, c’est l’équipe Jean-Claude Brettes, Bernard Gay et Jean-Luc Lamé, qui a remporté la coupe. Puis c’est la série de coupes remportées par le champion du club Mathieu Garralon avec les victoires du 26 juillet à Monguilhem, 28 juillet à Lannemaignan, le 5 août à Ségos et le 18 août à Vieille Soubiran. »

Le jeune champion estangois de 9 ans, a été vivement ovationné par l’assistance, pour ses cinq coupes gagnées lors des compétitions officielles. Trois nouveaux joueurs ont rejoint le club.

Le concours de belote organisé par le club et soutenu par le club taurin a connu un bon succès avec la participation de 67 équipes. Le bilan financier est correct et permet d’envisager des travaux au local.  

Le maire France Ducos a félicité le club pour sa gestion financière et a constaté qu’il maintient sa dynamique et qu’il réalise de belles choses.

Alain Dubedat a présenté le projet d’aménagement du local qui sera réalisé par les membres du club et financé en grande partie par le club.

Le trésorier Jean-Marc Molina, après trois ans d’exercice et pour des raisons professionnelles, a annoncé sa démission en précisant : « Je garde que de très bons souvenirs de ces trois années. »

img_3446-300x199.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles