Journée du Souvenir.

Mielan 11 novembre 2018 (122) [1024x768].JPG

Plusieurs temps forts voulus par la municipalité.

La municipalité de Miélan a marqué le 100° anniversaire de l’armistice de la guerre 1914-1918 d’une journée de commémoration très complète.

La journée a débuté par l’ouverture d’expositions. Des objets d’époque et des uniformes fournis par l’association Au fil de l'Histoire, une série de panneaux sur l’aviation militaire présentée par l’ONAC, la riche collection de douilles ciselées  de Pierre Raynal, quelques numéros de la Dépêche des années 1914-1918 fournies par Bernard Magnat, les photos réalisées par le Photo Vidéo Club miélanais et le travail collectif des élèves de l’école primaire, ont vivement intéressé le public nombreux.

Puis le défilé conduit par la Lyre miélanaise amena tout le monde sur l’esplanade du monument aux Morts. Belle cérémonie gérée par le conseil municipal. Le maire Jean Loup Arenou lut le message du ministre des anciens combattants. Puis une plaque fut dévoilée par des enfants de l’école primaire pour honorer trois Poilus oubliés lors de la construction du monument aux Morts en 1924. Ceci a été rendu possible grâce aux recherches conduites par Bernard Magnat à propos des soldats morts au cours de la première guerre mondiale. L’appel aux Morts fut effectué par des collégiens du collège Vasconie. Plusieurs dépôts de gerbes ont eu lieu : anciens combattants, conseil municipal, sapeurs pompiers, collège Vasconie. Les enfants de l’école primaire ont déposé au pied du monument des colombes de papier blanc, pliages d’origami. Puis sous la direction de Mme Dedieu , leur institutrice, ils entonnèrent la Marseillaise. Il fallut une pause dans la cérémonie pour écouter les cloches de l’église Saint Barthélémy sonner à la volée comme il y a cent ans… Un poème en anglais puis sa traduction en français rappelèrent le souvenir des forces alliées.

Après l’aubade de la Lyre miélanaise, vint le repas préparé par Joëlle et Erik Segré. Au menu, soupe d’orties, rata des Poilus au canard, coupe fraîcheur et son « Roico » (biscuit sec à l’huile et au vin blanc).

L’après-midi a été consacrée à des conférences. Pierre Raynal parla de l’artisanat des tranchées et des douilles ciselées, Michel Auger, président de l’amicale des 88°, 288° et 135° RI présenta les déplacements que réalise, chaque année, l’association sur les sites historiques. Bernard Magnat évoqua le premier gersois Mort pour la France dans ce conflit. La chorale Miel’en chansons clôtura les festivités en chantant Quand Madelon.

La municipalité et les contributeurs doivent être félicités de l’organisation parfaite de cette journée à la météo clémente.

Mielan 11 novembre 2018 (165) [1024x768].JPG
Colombes de paix.
Mielan 11 novembre 2018 (77) [1024x768].JPG
Vente du bleuet de France.
Mielan 11 novembre 2018 (3) [1024x768].JPG
Pierre Raynal.
Mielan 11 novembre 2018 (14) [1024x768].JPG
Michel Auger présentant le drapeau du 88° régiment d'infanterie.
Mielan 11 novembre 2018 (23) [1024x768].JPG
La chorale Miel'en Chansons.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles