Menu

Mieux vaut prévenir

gendarmerie condom hopital.JPG

Les violences en milieu de santé sont en constante augmentation. Ainsi plus de 13000 faits ont été signalées en 2015, majoritairement dans le secteur public. Les auteurs sont principalement des patients qui reprochent un problème de prise en charge.
De ce fait, le centre hospitalier de Condom a sollicité le concours de la Gendarmerie nationale pour former le personnel des urgences à des techniques simples de maintien à distance, de maîtrise et de défense lors de saisie par la tenue.
Encadrées par l’adjudant Damien Barbier, moniteur d’intervention au PSIG de Condom, les trois séances organisées dans le courant du mois de juin ont permis de former 24 personnels des urgences du centre hospitalier. Une information sur la prévention face à la menace terroriste a également été transmise. 

Photos GGN32

gendarmerie condom hopital 2.jpg
gendarmerie condom hopit.JPG
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles