Menu

Zones défavorisées simples : Entre joie et déception

images.jpg

FDSEA 32 et JA 32 : Toujours pas résignés, nous restons en action.

Communiqué de la FDSEA 32 et JA 32 
Suite à la publication du projet de cartographie du nouveau périmètre des zones défavorisées simples incluant le critère de continuité territoriale (désormais appelé homogénéité territoriale), que l’Etat Français souhaite notifier à la Commission européenne, nous ne pouvons que nous réjouir de la réintégration de 10 de nos communes. 
En effet sur les 77 communes réintégrées par ce critère en France, 10 sont gersoises : Le Brouilh-Monbert, Brugnens, La Sauvetat, Fleurance, Goutz, Lamothe-Goas, Miramont-Latour, Pauillac, Saint Jean Le Comtal.
C’est par notre action, notre ténacité que cela a été possible. Pour cela nous vous disons, Bravo et Merci.Voilà une bataille de remportée, mais restons déterminés car la lutte n’est pas finie. 
Nous sommes scandalisés par le traitement qui est réservé aux communes de Rivière basse. Nos arguments aussi bien techniques que factuels ne sont pas entendus et cela reste inadmissible ! 
Sachez que nous ne baissons pas les armes et nous continuons le combat que nous avons, d’ailleurs déjà engagé au niveau européen "

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles