Menu

Francis Cabrel, invité VIP aux quarante ans de Peiraguda

Nadau, Francis Cabrel, Peiraguda  octobre 2017.JPG

Le groupe Occitan de Sarlat (24) "Peiraguda" a fêté sur scène en octobre dernier ses quarante ans, avec des Gascons prestigieux comme invités, comme "Los Pagalhos", Jan de Nadau et Francis Cabrel. Sur scène, des chansons de Peiraguda évidemment, mais aussi de Francis Cabrel ("In Extremis", chanson à propos du recul de la langue occitane) et de Nadau ("Mon Dieu que j'en suis à mon aise")... Un spectacle mêlant harmonieusement et sans complexe les deux langues jumelles, le français et l'occitan. Moment fort : Jan de Nadau interprétant avec Peirgauda et Francis Cabrel la seule et unique chanson de son répertoire en français, "Mon Dieu que j'en suis à mon aise", Francis Cabrel de son côté s'essayant à l'occitan tout au long de la soirée. Une grande soirée, qui restera dans les mémoires.

voici le lien du concert : https://www.youtube.com/watch?v=PqIl25nQIj4 

 

----------------------------------------

 

Lo grop Occitan de Sarlat (Peirigòrd) dit "Peiraguda" hestejava sus l'empont en octobre passat sos quaranta ans, dambe Gascons famoses coma convidats, atau coma "Los Pagalhos", Jan de Nadau e Francis Cabrel. Sus l'empont, cançons de Peiraguda solide, mès tanben de Francis Cabrel ("In extremis", cançon a prepaus deu recul de la lenga d'òc) e deus Nadau ("Mon Diu que'n soi uros")... Un espectacle que't mesclèc armoniosament e shens vergonha las duas lengas bessonas, lo francés e l'occitan. Moment fòrt : Jan de Nadau qu'interpretèc dambe Peiraguda e Francis Cabrel la sola e unica cançon de son repertòri en francés, "Mon Dieu que j'en suis à mon aise", Francis Cabrel de son côté que s'ensajèc a l'occitan tot au long de la serada. Ua bèra serada, que demorarà dins las memòrias.

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles