Menu

Noces de platane, 61 ans de vie commune.

Henri et Lucette Miquel [1024x768].jpg

Belle fête de famille.

Le 2 juin 1956, dans la petite commune de Coutures (82), Mr Fernand Dubord Maire, procédait au mariage de Lucette Maravat et de Henri Miquel. Les deux jeunes tourtereaux, quittent la campagne et vont s’installer en ville. Henri intègre un poste en 3/8 à l’usine,  Lucette en qualité de couturière  travaille dans un atelier de confection. Arrive le premier enfant Gérard. Lucette reste à la maison. Henri accepte des petits boulots selon ses roulements à l’usine. Quelques années plus tard, le trio accueille Lydie. La famille s’étant agrandit, les déplacements ne peuvent plus se faire en moto, et le garage est maintenant occupé par une 2 cv. Gérard tout content de ce nouveau jouet, s’installe au volant,  touche les quelques boutons du tableau de bord, et laisse les phares allumés. Au moment de partir, la batterie est à plat.

L’envie de bouger, de changer de vie, de ne plus subir ce fameux cycle de travail s’impose à présent à la petite famille. Le couple après avoir pris des renseignements auprès d’amis, postule dans plusieurs sociétés de succursales alimentaires. Après différents  tests, la société La Ruche méridionale, dont le siège social est à Agen, leur propose un magasin avec tournée, dans le Gers. Depuis Moissac, lieu de résidence du couple, il faut en 1964, deux heures de route pour atteindre, le village de Miélan. Au magasin, ils sont accueillis par Mr et Mme Chaillet. Le premier contact est bon, et c’est en novembre de cette année là, après une formation express de 15 jours, sur site, que le couple devient gérant de la succursale n°148. Depuis leur arrivée à Miélan, le couple est secondé par Annie, sœur de Lucette. Quelques années plus tard, elle quitte le Gers, se marie et proche de son nouveau domicile, intègre un Hyper de la société, à Agen. Cette même année, une petite frimousse, pointe son nez, à la maternité de Miélan. Muriel est arrivée, le lendemain d’un Noël enneigé.

Année de changements, Henri cesse les tournées  dans la campagne environnante. Au fil des années et des restructurations, la société mère évolue, les méthodes de travail changent. Le magasin est plusieurs fois rénové, relooké, agrandi. Henri fait partie des élus du comité d’établissement. Au magasin, selon les choix des dirigeants, la gamme de produits change. A la suite, de plusieurs épisodes boursiers, La Ruche est rachetée par un concurrent, l’Epargne.

Arrivé à l’âge de soixante ans, Henri fait valoir son droit à la retraite, tout en remerciant François, d’avoir honoré une de ses promesses. Henri et Lucette profitent de leur retraite, et accueillent, avec la bienveillance de grands - parents heureux, la venue au monde de leurs petits enfants.C’est entourés de leurs enfants et de leurs 6 petits enfants qu’ils ont célébrés récemment, ces noces de platane, dans une ferme-auberge de la région.

La famille Miquel est bien connue aussi des Miélanais, pour son implication associative ; en particulier Henri vidéaste à ses heures de loisir. Il dispose aujourd’hui d’une collection importante de films réalisés sur la vie de la bastide.

Henri et Lucette Miquel [1024x768].jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles