Menu

Honneur à l'Archéologie gersoise

P1360548.JPG

Photo : Jacques Lapart lors de son intervention.

Georges Courtes, Président de la SAHG, ouvrait la 6° journée de l'Archéologie et de l'histoire de l'Art en insistant sur l'intérêt de ces rencontres. Il remerciait ensuite Monsieur le Maire de Gimont pour son sympathique accueil et pour la mise à disposition d'une structure matérielle parfaitement adaptée à la circonstance. Jacques Lajoux, Jean-Michel Lassure, Christophe Balagna et Patrice Labédan furent également honorés pour avoir fait montre d'un fructueux dévouement à la préparation de cette journée. Jacques Lajoux présentait, face à une soixantaine de personnes et avec enthousiasme, les objets exposés au musée de Gimont: concrétions  algaires, coquilles et autres raretés. 7 objets furent tout particulièrement décrits. Daniel Ferry, actif archéologue, retraçait toutes les  inondations à Auch et durant les  derniers siècles. La plus catastrophique est celle de 1897 (38 morts). Au troisième siècle toute la basse-ville fut inondée; routes et sols se soulevèrent! Le forum romain apparaissait comme un vaste dépotoir. Céline Brugeat, Chercheur en histoire de l'Art et Archiviste, dévoilait les mystères du cloître disparu de "Samaron" (Saramon); nous étions dans l'antiquité.

Les conférences de l'après-midi débutaient avec l'intervention de Messieurs Fabre et Lapart, lesquels ont minutieusement recensé les inscriptions en latin dans la cité d'Auch. Christophe Balagna décrivait avec beaucoup de précisions  l'ancienne collégiale Saint-Pierre, à Vic-Fezensac. Il donnait également de nombreuses explications historiques sur l’environnement de cet édifice. Jean-Michel Lassure  concluait les conférences par une présentation d'objets médiévaux artistiquement décorés,  stockés au sein de la région. Ils proviennent d'un riche site de la commune de l'Isle-Bouzon; "Corné".

Les participants partirent pour l'abbaye de Planselve afin de découvrir de remarquables silos enterrés. J. Lajoux, C. Balagna, J-M. Lassure et P. Labédan ont captivé les visiteurs. Ils répondaient à toutes les questions, imageaient leurs propos, rappelaient l'origine de la construction, détaillaient les ogives et attiraient l'attention sur de nombreuses particularités; une visite passionnante.

"La journée fut réussie: les conférences furent de haut niveau  intellectuel. Les échanges entre archéologues, historiens et participants peu avertis en la matière, se sont avérés très encourageants", déclarait le Président Georges Courtes. Un livre, publié en octobre 2018, reprendra les divers exposés. La prochaine manifestation organisée par la Société Archéologique, Historique, Littéraire et Scientifique du Gers sera le colloque sur la guerre 14-18,  le 18 novembre, salle des Cordeliers d'Auch.

Alain Abeille

P1360550.JPG
Anne Laybourne, sous-préfète de Mirande, Georges Courtes, président de la Société archéologique et une soixantaine de personnes ont assistés aux conférences.
DSC08326.JPG
Christophe Balagna (à droite), attentivement écouté, présente l'origine des  silos de la porterie de l'Abbaye de Planselve. 
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles