Menu

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale en visite dans le Gers

20170806223936niz3.JPG

Fleurance et Marciac ont retenu l'attention du ministre

Jean Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, en charge des questions de la jeunesse et de la vie associative en déplacement dans l’académie de Toulouse est venu dimanche dans le Gers.

Deux étapes dans le département, à Fleurance en matinée puis Marciac l’après-midi.

A Fleurance, le ministre a été accueilli par Raymond Vall, maire, sénateur, puis par Bruno Monfier Président fondateur du Festival d’Astronomie. Sur place le ministre a été à la rencontre de passionnés, à titre divers et dans des disciplines différentes, mais qui ont tous un point commun le ciel, l’espace et l’environnement.  Le ministre a aussi pu échanger librement avec des membres d’associations et des jeunes venus d’horizon  hétérogènes, assister aux conférences et débats nombreux et variés durant cette semaine qui s’inscrit comme la plus importante manifestation européenne du genre.

Un succès grandissant d’année en année grâce à la notoriété de ses intervenants à l’image d’Hubert  Reeves qui a fortement contribué à la vulgarisation de cette science. 20.000 visiteurs font désormais le détour par Fleurance chaque année début août.

Le ministre, dans son communiqué, soulignait être venu saluer cette initiative qui depuis 27 ans contribue à familiariser les jeunes au monde de la science en leur offrant l’occasion unique de rencontrer et d’interagir avec des chercheurs de haut niveau.

Ministre de l’Éducation nationale, Jean-Pierre Blanquer, à l’issue de sa visite, a dû faire face aux questions des journalistes concernant la prochaine rentrée scolaire.

Celui-ci a ainsi indiqué que la rentrée serait caractérisée par plusieurs innovations dans la politique scolaire, rappelant les mesures de dédoublement dans les établissements, notamment vers les écoles primaires ou les enfants doivent sortir en sachant lire, écrire, compter et respecter autrui partout en France avec une attention particulière pour les territoires défavorisés mais aussi envers les territoires ruraux comme le Gers.

A une requête de Philippe Martin concernant les établissements gersois, le ministre à répondu «  Si je suis ici, aujourd’hui, c'est aussi pour saluer ce qui se fait de très dynamique à Fleurance et à Marciac, où l'on réussit parfois à faire renaître des collèges grâce à des thématiques attractives. Sur l'ensemble de ces sujets, nous ne voulons pas être sur la défensive, mais à l'offensive, en ne se contentant pas uniquement de regarder comment ne pas fermer des écoles, mais comment on a des formules nouvelles qui permettent de donner de la dynamique aux territoires »

L’heure tournant, il était temps de rejoindre Marciac.

ministre ferme des etoiles_0006.JPG
Le ministre en compagnie de Raymond Vall
ministre ferme des etoiles_0009bb.jpg
Jean-Michel Blanquer et Bruno Monflier
ministre ferme des etoiles_0016bb.jpg
Inauguration dimanche matin
ministre ferme des etoiles_0019.JPG
Ravi de son entretien et de l'ouverture provoquée
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles