Nogaro – Appariement du collège avec un collège de Cordoue

1 Embarquement pour Cordoue 1bis 210617.jpg

« Un lien fort et durable entre les 2 collèges »

Il était une fois une lectrice de français à Cordoue (Espagne) qui s’était liée d’amitié avec une professeure espagnole de français au collège Séneca de cette ville. Devenue elle-même professeure d’espagnol à la cité scolaire d’Artagnan, Fanny Verdier a gardé ces liens avec Manuela Gonzalez. Et cela débouche sur « une correspondance et des échanges réguliers tout au mong de l’année ».

De plus, les élèves des deux collèges se reçoivent mutuellement : une semaine en mai cette année pour les collégiens français à Cordoue et une semaine en juin à Nogaro pour les collégiens espagnols.

L’intention des deux professeures est claire : réaliser un échange authentique et durable, bien préparé pendant le cours d’espagnol et de français. Et pérenniser ces relations entre les deux établissements et les deux villes.

L’observateur applaudit cette démarche qui rend les langues étrangères plus vivantes pour les jeunes, puisque ils sont ainsi amenés à les utiliser dans leur vie réelle.

Programme des deux voyages

Les Français ont séjourné en Espagne du 6 au 13 mai 2017 où ils ont fait beaucoup de visites culturelles : le musée de la tour de Calahorra, la mosquée cathédrale,le musée Julio Romero de Torres, le centre historique de Séville (cathédrale, Giralda) etc. Et aussi le centre historique de Tolède. Sans compter les balades.

Les Espagnols étaient en France du 14 au 22 juin 2017. Ils ont visité la cathédrale Sainte-Marie d’Auch et le grand escalier d’Artagnan, l’abbaye de Flaranle château de Lareressingles. À pau, ils ont visité le château d’Henri IV, puis une fromagerie artisanale à Oloron-Sainte-Marie.

DR Fanny Verdier Les jeunes à Cordoue.jpg
Les collégiens à Cordoue devant la mosquée cathédrale - Photo fanny Verdier
2 Embarquement pour Cordoue 1bis 210617.jpg
C'est le départ des collégiens espagnols
Manuela Gonzalez et Fanny Verdier 1bis 210617.jpg
Manuela Gonzalez et Fanny Verdier à Nogaro au moment du départ vers Cordoue
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles