Menu

Après le décès du maire de Mauvezin, Gérard Marcet, le 8 juin dernier, ce sont deux autres édiles qui disparaissent subitement

Le mercredi 14 juin en matinée Marie-France Garzelli, 70 ans, maire de Bascous, a succombée à une crise cardiaque. Epouse de Marcel Garzelli, ex-président du Club Taurin Vicois, cette Femme de culture, fût directrice de l’école de Saint Pierre du Mont et était passionnée d'opéra, de musique classique et de tauromachie. Un hommage civil vient de lui être rendu ce samedi 17 juin sur la place du Château de son village.

Le lendemain, jeudi 15 juin vers 1 heure du matin à la clinique Pasteur, Jacques Ecoubas, 75 ans, maire de Maravat, est lui aussi décédé subitement. Elu depuis 1995, il s’était retiré dans le Gers après avoir exercé dans le secteur des transports. Un hommage lui sera rendu lundi 19 juin à 14 heures à la salle des fêtes avant la cérémonie religieuse qui aura lieu à 15 heures.  

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles