Menu

Tempo Latino – Tony Succar & Unity : seul et unique concert en France

Tony Succar Personal6.jpg2.jpg

Et c’est à Vic-Fezensac que ça se passe !

Si vous êtes fans de salsa, et inconditionnels de Michael Jackson, vous allez être doublement comblés.

Tony Succar et quinze musiciens de son groupe UNITY débarquent  à Vic-Fezensac avec un hommage latino au Roi de la Pop pour une soirée ultra-chaude au Festival Tempo Latino. Ce concert événement aura lieu aux arènes, le samedi 29 juillet à 21 heures. Ce sera le premier en Europe, et le seul et unique en France, alors réservez vos places sans plus attendre, et préparez vous à recevoir des tonnes d’amour et d’énergie !

A quelques semaines de sa venue, Tony Succar a accepté de répondre aux questions du Journal du Gers.

(Propos recueillis et traduits par Marielle Fourcade. Vidéo et version anglaise à la suite de l'article - English version and video following the article).

Le Journal du Gers : Comment est née l’idée de ce projet Unity ?

Tony Succar : c’est une idée qui est née il y a plus de deux ans.  Une série d'événements m’ont amené à créer ce projet. Quand Michael Jackson est décédé, comme beaucoup de fans dans le monde entier, je suis resté incrédule, stupéfait, c’était l'un des moments les plus tristes de ma vie. Quelques mois après son décès, j'ai ressenti un besoin inextinguible de rendre hommage à tout ce que Michael nous avait légué. Je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire, ni comment j'allais le faire.   Je savais simplement qu'il fallait que je suive mon cœur.

Il se trouve qu’en octobre 2009, j'ai reçu un appel d'un agent qui s’occupe du groupe -il s'appelle Randy Singer- ; il voulait organiser une fête d'Halloween pour un club local à South Beach. Il avait  en tête de faire une fête costumée sur le thème de THRILLER, que tout le monde ressemble à des zombies et tout ça... Pour résumer, le groupe que j'avais à l'époque était un pur groupe de salsa, nous avions joué d'autres styles, mais très peu, principalement de la salsa. Randy voulait que je joue  Thriller pour cette soirée... alors j’ai réfléchi et j'ai eu l'idée de faire un arrangement de salsa sur ce thème,  afin que nous puissions le jouer en direct. Lorsque je me suis installé pour écrire cet arrangement, je l'ai interprété et j'ai vu que  les gens en devenaient fous... C'est alors que tout a commencé ... J'ai finalement découvert ce que je pouvais faire pour Michael, son héritage, sa musique et ses messages. Mon but en lui rendant hommage était d'incarner l'essence même de Michael, tout en restant centré lors de cet Hommage sur l’idée d’UNITÉ qu’il transmettait. L’UNITÉ, c’est une chose que j'ai ressentie dans ses paroles, sa musique, sa chorégraphie et sa façon d'être. Il a toujours cherché à unir les gens, à unir les cultures et le talent. Je voulais continuer à transmettre son idéal en interprétant sa musique d'une manière nouvelle, d'une manière qui me permette de m'exprimer pleinement, parce que je porte cela dans mon ADN latin. C’est ainsi que j’aboutirai à quelque chose de nouveau, en espérant que je pourrai continuer de porter cet héritage et montrer ainsi au monde entier la façon dont il m'a influencé, et combien il est toujours important pour nous tous.

JDG : Combien de musiciens font partie du projet Unity?

T.S. : cent musiciens sur l'album, dix chanteurs, trente-sept musiciens pour le Concert Spécial Live sur PBS. (Chaîne de télévision publique non commerciale aux États-Unis, NDLR).

JDG : Vous avez eu du mal à les convaincre de rejoindre le groupe?

T.S. : Au début, c'était difficile, car personne ne savait qui j'étais ... J’étais jeune diplômé de l’université, je n'avais aucun contact ni aucun passé crédible dans l'industrie de la musique ... mais heureusement, une fois que j’ai pu faire écouter ma musique à certains, les connexions se sont établies petit à petit, puis  la musique a servi d'aimant ... les gens ont commencé à se joindre au projet.

JDG : Quelle est la contribution personnelle des membres dans la bande, le projet?

T.S. : Leurs talents et l'amour ... chacun s’y est associé avec beaucoup d'amour, en donnant le meilleur de lui-même et en redoublant d’efforts pour créer quelque chose d'unique et spécial pour MJ, nous sommes tous des fans.

JDG : Est-ce qu’il a été difficile d’adapter la musique pop de Michael Jackson au rythme de la salsa?

T.S. : C'était vraiment un défi. Je veux dire, n'importe qui peut mélanger un rythme avec une mélodie, c'est facile... Mais, pour harmoniser le tout, lorsqu’on fusionne l'instrumentation, le son et l'interprétation, c'est là que tout se complique. Chaque arrangement, chaque titre, production, tout a dû être très bien pensé, et c'est pour cela il a fallu plusieurs années pour terminer l'album. Je voulais que ce soit génial, que chaque chanson donne la chair de poule. C'est MJ, nous devions donner le meilleur de nous-mêmes.

JDG : Pourquoi avoir choisi la salsa alors que vous êtes plutôt un jazzman?

T.S. : La salsa, c’est ce que j'ai écouté en grandissant, en dansant, chez moi, dans ma famille... c'est ce qui fait vibrer mon cœur. Bien sûr, j'aime profondément le Jazz, et j'ai effectivement obtenu mon diplôme de maîtrise en Jazz à l'Université Internationale de Floride, il influence ma musique à 100%. Pourtant, je n’arrive pas à me détacher de la « sabor » (saveur) de l’enfance ! Haha 

JDG : Qu'est-ce que vous essayez d'exprimer lorsque vous êtes tous sur scène?

T.S. : L’ÉNERGIE, L’UNITÉ, L’AMOUR, LA PASSION ... la beauté de la musique. La MUSIQUE est la seule vraie magie qui existe!

JDG : C'est votre premier voyage en Europe?

T.S. : OUI !!!

JDG : Qu'est-ce que cela implique pour vous, et comment percevez-vous  la France en particulier?

T.S. : J'ai hâte d'y être! J'ai entendu dire que c'est magnifique, je veux visiter, m’imprégner de la culture, de l'art, de la beauté naturelle, de l'histoire, de la musique, de la nourriture, de gens merveilleux ... tout ! J'ai entendu dire que les gens là-bas ADORENT la musique et les arts, alors je suis très impatient à l’idée de jouer, de sentir l'énergie qui se dégage de la foule!

JDG : Avez-vous  prévu d'autres concerts en Europe?

T.S. : Actuellement, nous négocions des concerts en Espagne et d'autres pays voisins, et également au Moyen-Orient et en Asie. Notre agent Cat 7 Productions http://www.cat7productions.com y travaille, et j'espère donner beaucoup plus de spectacles en Europe parce que j'aime tous les festivals qu’il y a là-bas, j'ai entendu beaucoup de choses intéressantes à ce sujet. Cette année, notre objectif est de jouer en exclusivité dans chaque pays, comme Tempo Latino pour la France, bien que nous souhaitions, en 2018, participer à un maximum de  festivals de jazz, musique latine et autres.

JDG : Combien de musiciens joueront à Vic-Fezensac?

T.S. : Douze musiciens, les chœurs, les chanteurs ... Seize artistes en tout sur scène, c’est incroyable!

JDG : Quel sera votre programme une fois arrivés à Vic-Fezensac?

T.S. : Pour l’instant, le réglage du son, puis le spectacle!

JDG : Vous avez prévu  un peu de tourisme?

T.S. : Pas encore, mais je dois y penser ! Si vous avez des conseils, faites-moi savoir !

JDG : Quelle question, que l’on ne vous a jamais demandée,  aimeriez-vous que l’on vous pose ?

T.S. : C'est difficile ... Mais j'aimerais bien que les gens me demandent si je suis un  bon joueur de football ! Parce que je suis vraiment bon, je vous promets, je pense que je suis meilleur joueur de football que musicien.

JDG : Et quelle serait votre réponse?

T.S. : La réponse est ci-dessus!

JDG : Quel message aimeriez-vous transmettre à votre public français et européen avant votre venue?

Préparez-vous à beaucoup d'énergie et de saveur, et prévoyez de bonnes chaussures pour danser, parce que cette musique va vous faire bouger ! :) Merci beaucoup pour cette opportunité,  je suis terriblement impatient et j’ai hâte de vous voir!

Renseignements et réservationshttp://tempo-latino.com

Cliquez sur le lien pour voir une vidéo de Tony Succar et Unity

English version

JDG : What inspired you to create the Unity Project?

Tony Succar : I came up with the concept over two years ago. It was a series of events that lead me on to creating this project. When Michael passed away, just like many MJ fans around the world I sat in disbelief, dumbfounded, experiencing one of the saddest moments in my life. A couple of months after his passing, I felt an unquenchable urge to pay homage to Michael’s legacy. I had no idea what I was going to do, or how I was going to do it; I simply knew I needed to follow my heart. Happens to be that in October of 2009 I got a call from an agent that hires my band, his name is Randy Singer, wanted to put together a Halloween party for a local club on South Beach. He had the idea of making a THRILLER theme costume party, everyone looking like zombies and all… Make a long story short, the band I had at the time was a strict salsa band, we played some other styles, but very few, mainly salsa. Randy wanted to me to perform THRILLER for that night… so I went ahead and got the idea of making a salsa arrangement to THRILLER so we can perform it live. When I sat down and wrote that arrangement, performed it, and saw how much the people went crazy for it… that’s when it all began…

I finally discovered what I could do for Michael, his legacy, his music, and his messages. My goal with paying tribute was to embody Michael’s essence by focusing this Tribute on his message of UNITY. UNITY is something that I saw in his lyrics, his music, in his dance, and his way of being. He always looked out to unite people, unite cultures, and unite talent. I wanted to expand on his message by interpreting his music in a new way; in a way where I express myself fully, because expression is in my Latin DNA. This way it would result into something new, hoping that I could continue the legacy and show the world how he influenced me and how important he still is to all of us.

JDG : How many musicians are part of the Unity Project?

T.S. : 100 + musicians on the Album, 10 singers, 37 musicians on the Live Concert PBS Special.

JDG : Was it hard to convince them to join the band?

T.S. : At first it was hard, since no one knew who I was… I had just graduated from College, I had no contacts or no credible history in the music industry... but luckily, once I was able to get people to listen to the music, the dots start connecting and then the music served as a magnet… people started uniting to the project.

JDG : What is the personal contribution of the members in the band/project?

T.S. : Their talents and love… everyone joined this project with much love, giving the best of their abilities and going the extra mile to create something unique and special for MJ, we are all fans.

JDG : How challenging was it to adapt Michael Jackson's pop music to salsa rhythm?

T.S. : It was definitely a challenge. I mean, anyone can blend a rhythm with a melody, that’s the easy part…. however, to tastefully make it work, where you bring elements from both worlds merging instrumentation, sound, and interpretation , that’s the difficult part. Every arrangement , every song, production, was very well thought out, and that’s why it took several years to complete the album, I wanted it to sound amazing and for every song to give people goose bumps. It’s MJ, we had to give it our very best.

JDG : Why did you choose to play salsa since you are rather a jazz man?

T.S. : Salsa is what I grew up listening to, what I grew up dancing, in the house, my family… it’s what lives in my heart. Of course I deeply love Jazz, and actually got my master degree at Florida Int’l University in Jazz indeed, using that influence in my music 100%. However, I can’t get away from the “sabor” baby! Haha

JDG : What are you trying to express when you play all together on stage?

T.S. : ENERGY, UNITY, LOVE, PASSION… the beauty of music. MUSIC is the only true magic that exists!

JDG : Is it your first trip to Europe?

T.S. : YES !!!

JDG : What does it mean for you, and how do you perceive France in particular?

T.S. : I can’t wait to get there! I’ve heard it’s gorgeous, I want to sight see, absorb the culture, the art, the natural beauty, the history, the music, the food, the beautiful people… everything! I’ve heard that people over there really LOVE music and arts, so I’m excited to perform, feel the energy from the crowd!

JDG : Did you plan any other concerts in Europe?

T.S. : As of now, we are dealing shows in Spain and some other countries around beside Middle East and Asia as well. Our agent Cat 7 Productions http://www.cat7productions.com is working on it and I am hoping to do a lot more shows in Europe because I love all of those festivals over there, I’ve heard so many great things about them. This year our focus is to perform in exclusivity for each country, like Tempo Latino in France, although next 2018 we wish to be in as many Jazz, Latin and every kind of music festivals as possible.

JDG : How many musicians will be playing in Vic-Fezensac?

T.S. : 12 musicians, chorus, singers... Sixteen (16) artists on stage, amazing!!

JDG : What will be your program once you arrive in Vic-Fezensac?

T.S. : So far, just sound check and the show!

JDG : Have you planned tourism?

T.S. : Not yet, I need to though! If you have any recommendations, please let me know!

JDG : What is the question you wish someone would ask but they never have?

T.S. : That’s a tough one… But I wish people would ask me how good of a soccer (football) player I am! Because I’m really good, I promise, I think I’m better at playing soccer (football) than playing music.

JDG : And what would be your answer?

T.S. : Answer is above!

JDG : What message would you like to send to your French and European public before your trip?

T.S. : Get ready for a lot of energy and flavor, and make sure you have dancing shoes cause this music will make you move! :) Thank you so much for this opportunity, I’m so excited and I can’t wait to see you !

 

5M4A2914.jpg2.jpg
Tony Succar Live2.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles