BASKET-BALL : Championnat de France nationale 2 masculins

P1230415.JPG

Valence-Condom : Si ce n’est pas la poisse, cela y ressemble beaucoup.

Valence-Condom : 95

Dax-Gamarde : 97

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 800 environ. ARBITRES Jérémy Lesquibe et Mariama Amielet. QUARTS TEMPS : 21-18, 32-25, 19-28, 23-26. MI-TEMPS : 53-43.

VALENCE-CONDOM 33 tirs réussis sur 63 tentés dont 8 sur 21 à trois points. 21 sur 24 aux lancers francs. 22 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Desbarats(40e). Les marqueurs : Bondron(8), Maggesi(2), Bataille(23), Nasri(5), Trépout(12), Naouri(5), Desbarats(29), Ducor(-), Champie(5), Miette(6).

DAX GAMARDE 31 tirs réussis sur 54 tentés dont 14 sur 24 à trois points. 21 sur 27 aux lancers francs. 24 fautes d’équipe. Joueurs sortis pour cinq fautes : Lissalt(33e), Lupot(36e). Les marqueurs : Rueda(14), Mansanné(5), Dossarps(9), Lissalt(6), Lupot(3), Mansaré(24), Morentin(24), Dieye(2), Laurent(10).

C’est à se taper la tête contre les murs ou presque en encaissant une défaite alors que la victoire vous tendait les bras. Les joueurs de Valence-Condom en ressortent quasiment groggys face à des dacquois qui ne l’ont pas mené large tout au long de la rencontre. Mais que faire quand on encaisse des tirs primés en rafale qui ne peuvent que vous saper le moral. Et pourtant les gersois sont bien restés mentalement dans le match jusqu’à l’ultime seconde de jeu en revenant à un point des landais. Lesquels ont poussé un ouf de soulagement lors de la dernière tentative de shoot des locaux qui échoue sur le cercle. Si ce n’est pas la poisse, cela y ressemble beaucoup.

Une première mi-temps pleine d’espoirs

L’entame de la rencontre est favorable aux visiteurs qui alignent un 8 à 0. Lionel Trépout très présent en ce début de match ouvre le compteur du VCGB avec 6 points d’affilée suivi d’un panier de Yohan Desbarats, (8 à 16 à la 6e). Moment choisi par les gersois pour enclencher le turbo offensif et déployer les barbelés autour de leur zone. Récupérant de bonnes munitions, le trio composé d’Alexandre Miette, Yohan Desbarats, et Julien Bataille s’en charge de les faire fructifier avec un 13 à 0 à la clé, (21 à 16 à la 9e). Alors que le pivot visiteur, Roberto Morentin, s’avère redoutable sous le panier local avec 9 points d’affilée, Valence-Condom ne se laisse pas déborder après un dunk de Fabien Bondron et les tirs primés de Julien Bataille (2) et Yohan Desbarats, (34 à 32 à la 14e). Alors comme un seul homme les équipiers d’Alexandre Miette se remettent à l’ouvrage où Hakim Naouri apporte sa pierre sur le 11 à 0 infligé aux dacquois, (43 à 32 à la 15e). Malgré les deux tirs primés de Roberto Rueda, le VCGB sur un tir bonifié de Yohan Desbarats au coup de klaxon, vire avec 10 points d’avance à la mi-temps.

Panne offensive

Une avance qui est maintenue jusqu’à la 25e minute, (62 à 52), avant que ne s’abatte sur les gersois une grêle de 5 tirs primés, (Matthieu Lissalt 2, Cédric Mansaré 2, Thomas Laurent). Et Dax revient à un point avant l’entame du dernier quart temps. Laquelle est l’avantage des visiteurs qui alignent 7 points d’affilée, (72 à 78 à la 33e). Dax comprenant que le coup est jouable va s’employer à tenir à distance un VCGB obstiné qui va chercher les fautes car ne trouvant pas les bonnes solutions offensives. Yohan Desbarats, juste avant sa cinquième faute, aligne un trois points qui redonne de l’espoir à Valence-Condom. Julien Bataille et Alexandre Miette confirment cette embellie, (95 à 96 à la 39e). Sur leur dernière action les locaux ratent le panier de la victoire. Dax continue sa série de succès et Valence-Condom malgré cette défaite garde toujours son espoir de maintien.

Déclarations

Thomas Baurens, entraîneur de Valence-Condom. « Cette rencontre nous la perdons par un manque de collectif lors de la seconde mi-temps face à un adversaire qui a su s’adapter à notre défense ».

Denis Mettay, entraîneur de Dax-Gamarde. « Cette victoire nous sommes allés nous la chercher face à une équipe qui vaut beaucoup mieux que son classement actuel. Notre changement défensif en seconde mi-temps a été décisif ».

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles