Quand le petit monde de Sylvain Trabut rencontre le grès de Xam et la vannerie de Ben des Bois…

Capture d’écran 2021-09-25 235331.jpg

...cela donne Ovum Pangu - entre terre et végétal!

Ovum Pangu, c’est un événement éphémère à ne rater sous aucun prétexte samedi 2 octobre dans le cadre enchanteur du cloître de La Romieu.

Cette collaboration artistique entre trois artistes aux univers différents va vous faire vivre un voyage magique entre terre et végétal ou, pour être plus exact, non pas un voyage mais deux naissances hors du commun !

D’où le nom Ovum Pangu, Ovum, l’oeuf et Pangu qui est le dieu chinois de la création !

Nous avons eu le privilège de pénétrer dans les coulisses de l’exposition et d’échanger avec les trois compères très complices…

Sylvain Trabut nous explique la genèse du projet :

« J’ai participé à la galerie éphémère de l’été à La Romieu entre mi-juillet et mi-septembre.

Sur place, j’ai découvert les œuvres en grès de Patricia. Ses créations m’ont beaucoup touché car on y sent une âme, une présence.

Est née alors l’idée d’une collaboration artistique.

On a discuté, imaginé, travaillé autour de l’idée de la rencontre.

On a abouti à l’idée de faire naître mes créatures dans les œufs de Patricia.

Rapidement est venue l’idée du pendant, à savoir faire naître des créatures en grès dans un œuf végétal.

C’est là qu’intervient le 3ème larron, Ben des Bois, spécialiste de la vannerie sauvage.

Tous les trois, nous avons décidé de proposer au public de chaque côté du cloître l’éclosion d’un œuf, un œuf en grès contenant une de mes créatures d’un côté, un œuf tressé contenant une créature de Patricia de l’autre côté.

     

Cette naissance se fera en 8 étapes progressives au cours desquelles l’oeuf se craquellera peu à peu jusqu’à la naissance.

Au milieu du cloître, les deux créatures tombent nez à nez et c’est la rencontre ! »

Sylvain est impatient de découvrir les réactions du public : dans quel sens abordera-t-il le parcours, le réalisera-t-il plusieurs fois dans des sens différents ?

Ces réactions, c’est aussi ce que veut filmer la journaliste de TF1, Marie Croccel, qui viendra réaliser un reportage sur l’artiste dans le cadre de cette exposition éphémère pour le journal de 13h.

Elle passera la journée de vendredi avec Sylvain pour découvrir ses modalités de travail et sera sur l’exposition le samedi matin.

Un travail en synergie

Les trois artistes s’entendent à merveille, il ne pouvait en être autrement pour mener à bien ce projet.

En effet, si chacun a travaillé de son côté, les discussions et les échanges ont été nombreux ces dernières semaines.

Ils ont tous les trois travaillé de manière complémentaire, la contrainte étant de s’adapter à l’autre, Xam a dû adapter ses œufs à la créature de Sylvain et Ben des Bois les siens à la créature de Xam.

Un véritable travail d’équipe pour un résultat qui va vous enchanter !

Une exposition dans l’exposition

La naissance des deux créatures est l’objet principal de l’exposition mais celle-ci ira bien au-delà car chacun des trois artistes offrira au public ses libres créations à l’intérieur du cloître.

Xam et Ben vont proposer deux structures de grande taille que le lieu leur inspire, un totem pour Xam, une structure à grande échelle en bambou pour Ben.

Xam, Ben et Sylvain exposeront aussi quelques pièces.

Et sur les murs du cloître seront disposées des bâches représentant les trois univers réunis.

Il s’agira donc d’une véritable scénographie organisée au sein du cloître au son d’une composition musicale réalisée spécialement par Sylvain pour l’événement.

Mais qui sont nos trois artistes ?

Sylvain Trabut, nous vous en avons déjà parlé à plusieurs reprises dans Le Journal du Gers.

Originaire de Marambat, cet artiste plasticien s'inscrit dans le mouvement du Land Art.

Du « Land Art de poche » pour reprendre ses termes.

Sylvain Trabut réalise de petites figurines à partir de matériel végétal récupéré dans la nature, des branches, des graines, des feuilles, des coquilles de noix... "des bouts de nature" comme il aime à le dire.

BabyNelyan

Nous l’avions rencontré lors de l’inauguration de la forêt de Sorbets qu’il avait animée de son petit monde enchanté.

Nous avions eu un coup de coeur pour un orchestre improbable devant lequel nous nous étions attardés, envoûtés par la musique du groupe de jazz Tin Hat que paraissaient jouer en live un accordéoniste, un violoniste, un saxophoniste, un pianiste et un batteur aux cymbales en champignon, du « jazz végétal »pour reprendre l’expression de Sylvain Trabut !

Quand Sylvain Trabut amène de la magie dans la forêt de Sorbets… - Le journal du Gers: Journal d'actualités en ligne et en continu traitant de l'actu d'Auch et du Gers

CrocoKrok

https://www.facebook.com/trabut.sylvain

Xam de son nom d’artiste, c’est Patricia qui sculpte depuis 5 ans.

Elle réalise des pièces en terre cuite émaillée selon la technique du raku, une technique japonaise d’émaillage qui consiste à craqueler l’émail.

Patricia s’est toujours adonnée aux pratiques artistiques, peinture, mosaïque, dessin...

Elle a attendu d’avoir un four et du temps pour se lancer dans la sculpture !

Elle sculpte des animaux plutôt réels contrairement à la créature d’Ovum Pangu mais aussi des graines surdimensionnées.

Elle a déjà exposé dans la galerie Saint-Michel à Condom, à Marciac pendant le festival et a de nombreux projets d’expositions à venir.

https://www.xamsculpture.com/

https://www.facebook.com/xamsculpture

Ben des Bois

Vous l’avez souvent croisé cet été sur les marchés bios de Vic-Fezensac par exemple.

Ben des Bois a son atelier à Belmont au Château Neuf des Peuples.

Cet architecte de formation a découvert le tressage du bambou lors d’un échange universitaire en Thaïlande.

Aujourd’hui, il anime des ateliers de vannerie sauvage – tressage de végétaux récoltés lors de balades- et de sculpture du bois à Château Neuf des Peuples

Ben réalise aussi des installations éphémères comme l’immense panier qu’il a créé cet été dans le cadre du festival parisien Bellastock, festival d’architecture expérimentale.

Cette structure « vivante » va rester en place et l’idée est de la voir évoluer au fil du temps quand les plantes grimpantes qui l’entourent vont l’envahir.

Sur le même principe, Ben laissera sur place les structures de grande taille qu’il va installer pour Ovum Pangum.

Ben pratique le tressage aléatoire tout en respectant le dessus-dessous : c’est de l’aléatoire maîtrisé «  comme l’est la nature ! » selon Ben.

nichoirs en aléatoire

https://www.bendesbois.fr/

https://www.facebook.com/bendesbois32/

De "l’aléatoire maîtrisé", peut-être retiendra-t-on l’expression pour qualifier l’exposition Ovum Pangu !

Ovum Pangu, c’est samedi 2 octobre de 10 h à 18 h dans le cloître de La Romieu.

Entrée à 3 euros.

Pass sanitaire obligatoire.

Chaque artiste proposera en outre des ateliers sous les arcades de 14 h à 15 h et de 16 h à 17 h, des ateliers de création nature avec Sylvain Trabut, de modelage grès avec Xam et de vannerie sauvage avec Ben des bois.

Les inscriptions se feront sur place.

Samedi 2 octobre, venez passer une belle journée dans le cadre enchanteur de La Romieu.

Il fera certainement beau, le soleil ne peut qu’accompagner de telles naissances !

A noter que, même si c'est un évènement unique imaginé pour le cloître de la Romieu, les trois artistes restent  ouverts à l'idée de déplacer l'exposition dans d'autres lieux qui pourraient être adaptés.

Avis aux intéressés !

https://www.facebook.com/events/4248470115274615

FLYER-A6-FINAL-Verso.jpg
FLYER-A6-FINAL-Verso.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles