Il y a 158 ans : Camerone

Image1.png

« Encore et encore nous célèbrerons Camerone et si la mission l’exige, encore et encore nous ferons Camerone. »

« Faire Camerone »

Depuis 1863, la Légion ne dit pas « lutter jusqu’au sacrifice total » mais « faire Camerone ». Depuis 158 ans, l’exemple des hommes du capitaine Danjou n’a cessé d’habiter l’âme légionnaire

« Encore et encore nous célèbrerons Camerone et si la mission l’exige, encore et encore nous ferons Camerone. »

La France au Mexique

L’intervention française au Mexique est une expédition militaire française, décidé par Napoléon III qui eut lieu de 1861 à 1867 et avait pour objectif de mettre en place au Mexique un régime favorable aux intérêts français. À l'origine de cette initiative se trouvent des conservateurs mexicains en Europe qui souhaitaient installer au Mexique un souverain européen catholique et conservateur pour contrebalancer le pouvoir des jeunes États-Unis protestants…

Camerone

La bataille de Camerone est un combat qui opposa une compagnie de la Légion étrangère aux troupes mexicaines le 30 avril 1863 lors de l'expédition du Mexique. Soixante-cinq soldats de la Légion, assiégés dans un bâtiment d'une hacienda du petit village de Camarón de Tejeda (« Camerone » en français), résistèrent plus d'une journée à l'assaut de 2 000 soldats mexicains. À 18 heures, les cinq légionnaires encore en état de combattre, à court de munitions, chargèrent baïonnette au canon leurs adversaires. Un officier et un soldat y perdirent la vie. Finalement, ils se rendirent à l'ennemi à condition de garder leurs armes et de pouvoir secourir leurs camarades blessés.

Ces hommes livrèrent un combat à la fois perdu d’avance, lointain et désespéré. Pourtant, leur comportement exemplaire fixe l’esprit légionnaire : ils ont accompli la mission. Dans la vie comme au combat, le légionnaire demeure fidèle à la parole donnée et à l’exécution de la mission, coûte que coûte, quel qu’en soit le prix. Ils sont 36 000 depuis 1831 à avoir honoré, par le don de leur vie, le contrat qu’ils avaient signé. La légion c’est le caractère sacré de la mission, la fidélité à la parole donnée et l’exemplarité du chef. La fidélité est le souffle de l’honneur.

Célébration du 30 avril

Auch : La cérémonie départementale s’est déroulée en mode « contraintes sanitaires » présidée par Yvan Baus président de l’amicale des anciens de la légion étrangère accompagné par Olivier Dupont directeur de l’Office National des Anciens combattants et victimes de guerre du Gers et Sébastien Blanc directeur général des services de la ville d’Auch et de l’agglomération  Grand Auch Cœur de Gascogne.

En France 

Camerone est célébré chaque année comme un haut fait de la Légion étrangère, le 30 avril, dans toutes ses unités de la légion. Le récit de Camerone est appris par cœur par un lieutenant et récité devant les troupes. Cette année, c'est le lieutenant Josselin qui raconte cette épopée.

Récit (7 min 23) du Lieutenant Josselin

Message du Général de brigade Alain Lardet Commandant la Légion étrangère (1 min 57)

"Où que vous soyez, en ce jour de commémoration, je vous souhaite un trés beau Camerone 2021. More Majorum ! "

le code d'honneur de la Légion 

 

P1150177 (2).JPG
dépôt de gerbe
P1150204 (2).JPG
recueillement
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles