Un marché gourmand et de qualité

MARCHE ARC LL 004.JPG

Vie locale-

Une nouvelle édition du marché des producteurs locaux aura lieu samedi 1 er mai au château de Crouseilles. De certitude, le marché est devenu pour les consommateurs un lieu de rencontre, d’échange avec les divers producteurs assidus, leur offrant à la vente légumes frais, fromage, crèmes glacées élaborées avec du lait fermier… 

 Depuis l’ouverture de ce marché chaque samedi matin de 10 heures à 12 heures 30, les clients s’en révèlent friands. Il suffit d’un « p’tit coup d’œil » pour déceler le produit convoité, mais en cas d’équivoque, les producteurs sont là pour les orienter.9 producteurs avec des produits de qualité   

Éric Labat vous accueille avec son étal rempli de pots de confiture de raisins et de jus raisin naturel, Le stand de la maraîchère « Le beau jardin de Peyrelongue » il propose choux vert, betteraves…

Un peu plus loin, c’est la ferme Arnault, ce producteur propose à la vente de la viande de porc, dans la même rangée l’étal de Sophie Dupouyn productrice de haricots maïs frais/sec, cultivés à Aydie.

 On se ravitaille en œufs fraîchement pondus chez d’Anthony Clouté, exploitant agricole. Les amateurs de caséine de vache peuvent s’en procurer auprès de Julien Pourré agriculteur à Ste Colome.

En continuant on rencontre le stand de Pascal Remon boulanger–pâtissier à Malabat dans le Gers, il régale les gourmands avec le cake citron,  tourte, autres gourmandises gasconnes.

On arrive à l’étal de Pierre Hourticq agriculteur à Saint Germé (Gers) l’on peut acquérir des asperges fraîchement récoltées.

Le dernier stand, procure la joie aux gourmands c’est celui de « la ferme Lait pots d’vaches » tenu par Marilyn et David de la ferme Larrouture fixée au cœur du Vic-Bilh proposent crèmes glacées, desserts confectionnés avec le lait entier de la ferme, Marilyn et David, mettent leur savoir-faire et savoir-être, dans leurs productions afin de satisfaire les gourmands de tous les âges

ASPERGES VERTES ACH LL (1).jpg
Les consommateurs peuvent acquérir des asperges fraîchement récoltées. © Crédit Ph Arch// Lionel Lemaire
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles