Menu

Plus d’emplacements de stationnement, c’est plus de clients pour les commerçants

Auch commerces Alsace P1030113.jpg

Une action menée par le Collectif Alternatiba Auch dans le cadre de la journée mondiale du Parking Day

À l’occasion de la journée mondiale du Parking Day, le collectif « Alternatives Territoriales » et l’Association des Commerçants se réunissent pour montrer comment on peut utiliser les parkings autrement pour rendre plus accessibles les commerces de centre-ville.

Le PARK(ing) DAY est un événement mondial ouvert à tous. Organisé le 3e week-end de septembre, il mobilise citoyens, artistes, activistes pour transformer temporairement des places de parking payantes en espaces végétalisés, artistiques et conviviaux.

Fer de lance de l'urbanisme tactique, manifestation festive, événement international, PARK(ing) DAY, c'est aussi et surtout l'occasion de réfléchir au partage de l'espace public, d'imaginer de nouveaux usages urbains et de formuler ensemble des propositions pour la ville de demain !

Comment augmenter l’accessibilité des commerces alors que l’espace en ville est limité ? En utilisant l’espace de parking différemment, on peut augmenter significativement le nombre de clients. L’idée est simple : sur une surface de 10m² de parking le long d’un trottoir, on peut mettre une voiture, ce qui fait en général un ou deux clients. Sur la même surface, on peut mettre 5 ou 6 vélos, c’est 5 à 6 fois plus de clients.

Une enquête de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) a montré que les personnes qui viennent faire leurs achats à pied ou à vélo viennent plus souvent et dépensent en moyenne plus sur une semaine que lorsque le déplacement se fait uniquement en voiture.

Nous demandons donc qu’à proximité des commerces de centre-ville, une place de stationnement voiture sur 10 soit aménagée pour les vélos, avec des arceaux pratiques pour attacher les vélos : Rue Alsace , rue Lorraine. début de l’avenue de l’Yser, rue Rouget de Lisle, rue du Pouy autour de la maison de Gascogne, rue Bazillac, rue Louis Aucoin. Avenue des Pyrénées, etc.

Il faut aussi repenser les parkings vélos de la place de la Libération qui ne sont pas adaptés. S’il faut conserver des emplacements de parking pour les voitures (pour les personnes à mobilité réduite ou qui viennent de loin), la répartition entre vélos, piétons et voitures doit évoluer pour que les commerces de centre ville retrouvent une atmosphère agréable, moins bruyante, et plus conviviale pour le lèche-vitrines.

Ensemble, pensons la ville de demain !

Collectif Alternatiba Auch

Le but de cette action, dont le déroulé est encore confidentiel, consistera à montrer aux commerçants que l'on peut mettre plus de places de parking en centre-ville.

Le collectif invite à le rejoindre samedi 19 septembre, à 16 h, devant le magasin Yves Rocher - rue Alsace, à Auch.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles