Menu

Plus une minute à perdre, cette année !

BAJ IMG_7080.jpg

Le Covid est toujours là et, à cause de lui, les places seront limitées. Amateurs de théâtre et inconditionnels de la Boîte à jouer, précipitez-vous, la billetterie est ouverte !

Récemment, Stéphane Dufau, Pitto Campa, Victor Campa et Clara Bonnegarde Delisle avaient pris un peu de leur temps pour annoncer la grande nouvelle : la tournée estivale de la Boîte à Jouer aurait bien lieu.

En effet, depuis la fin du confinement, ils travaillaient tous d'arrache-pied pour monter des équipes et créer des spectacles qui seraient en adéquation avec, à la fois, les lieux habituels de représentation, l'espace public et les comédiens... Et ils y sont arrivés ! La 30e édition du Festival de Théâtre en Pays de Gascogne démarre, sous le cloître, à Condom, le mardi 21 juillet, à 21 h.

Pourtant ce ne sera pas du tout le programme prévu en début d'année 2020. Tout était pratiquement prêt, les textes écrits et les affiches déjà réalisées. Mais pour voir ces trois spectacles :  "Pirates", "La femme du boulanger" et "Ruines et dépendances", il faudra donc attendre 2021. 

À la place, deux nouveautés et une reprise. Il a fallu tenir compte des règles sanitaires en vigueur et le choix de théâtres d'extérieur permet ainsi de respecter les distances nécessaires entre chacun ; malheureusement, là où il pourrait y avoir un public fourni, il va falloir se contenter de 100 à 150 spectateurs.

La reprise, elle s'imposait facilement : un seul en scène avec Stéphane Dufau. "La Part des Anges" sera jouée le vendredi, à Éauze, sous le cloître de l'école Saint-Taurin. Pas de problème pour les comédiens, puisque Stéphane interprète Vincent Castéran, la cinquantaine, star de la chanson française, ramenée longtemps en arrière, dans le chai d’Armagnac de sa famille… L'acteur incarne tous les autres personnages - aucune promiscuité sur scène donc ! - évoqués pour raconter la vie d'une famille enfermée dans la tradition de la transmission… Un spectacle qui parle de l’Armagnac, des hommes qui le font, du béret, de la passion et du bonheur inhérent.

La première nouveauté, il en fallait une pour respecter la tradition du spectacle dans le château de Cassaigne. Et là, la scène sera déplacée dans le parc du château, sur le site du fer à cheval. 

Un spectacle qui va claquer "Soir d'orage à Cassaigne" - écrit par Stéphane Dufau et mise en scène par Pitto Campa. Il faut espérer que les jeudis soirs, à Cassaigne, l'orage ne sera que sur la scène pour le plus grand bonheur du public. Car l'intrigue de la pièce semble même envoûtante !

"L’arrivée d’une étrange voyageur dans le village de Cassaigne va perturber la vie paisible de ses habitants. Adapté à partir de trois contes autour du diable, « Soir d’orage à Cassaigne » soulève une question glaçante : Faut-il pactiser avec le diable ou comment réussir à le berner ? Entre les vignes et le parc du château, venez assister à cette intrigue familiale qui ravira petits et grands.

Une chose est sûre, quand le diable vous propose un marché, mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de l’accepter."

Troisième spectacle de cet été 2020, celui du mardi, mis en scène par Victor Campa, sous le cloître, à Condom  "En scène, place aux artistes" suit une troupe de théâtre, quelques jours avant la libération de Paris, en 1944… Ils se remettent aux répétitions dans l'optique de remonter sur scène. Une vie de troupe qui renaît : théâtre, musique et poésie. Entre répétitions, constructions des décors, essayages des costumes, cette troupe de baladins est bien décidée à reprendre vie et à mettre en avant son art. Un parallèle facile à envisager entre deux époques très différentes mais,avec à chaque fois, un ennemi bien identifié.

Une émission vidéo 100 % culture !

Pendant le confinement, la troupe a maintenu le lien entre ses membres, mais aussi avec le public grâce à son facebook et à youtube avec les Clip Confinements de Big Moustache.

Pour tous ceux qui ne pourront pas voir et applaudir les comédiens de La Boîte à Jouer, cet été, ceux-ci proposent  de frapper "Les trois coups" avec une émission vidéo, chaque semaine, la première sera diffusée le 22 juillet.

Dans chaque épisode, des invités du monde culturel gersois, un groupe de musique en live, une rétrospective des trente ans de La Boîte à Jouer et l’actualité de la compagnie. Le patrimoine et le terroir gersois seront également à l’honneur à travers de beaux reportages. Les tournages ont déjà commencé depuis un moment et, si le public est au rendez-vous, pourquoi ne pas reconduire cette diffusion les années à venir ?

En bonus et en première du programme culturel estival de la ville, c'est à Big Moustache qu'a été dévolu l'honneur de lancer les festivités condomoises. Big Moustache sera, dans la cour du cloître de Condom, le mardi 14 juillet, à 21 h. Soit la meilleure façon de commencer l’été en musique !

Les trois musiciens, Victor Campa, à la guitare et au chant, Jérémy Morello, à la basse et Roland Abadie, à la batterie, vous présenteront des compositions issues de leurs deux premiers albums.

Pour réserver, il vous suffit de cliquer sur ce lien. Vous y retrouverez toutes les dates déjà disponibles. Un tarif qui n'a pas augmenté par rapport à 2019, malgré la période dramatique vécue en ce début d'année par les artistes en chômage contraint et forcé. Un choix qui a été pris pour préserver le public et sa motivation.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles