Menu

On était pauvres mais heureux !

Lixandre 2R6A9480.jpg

Charles Lixandre retrace la vie en Gascogne dans les années 1950

Une centaine de personnes est venue écouter Charles Lixandre dans la salle des fêtes de Vopillon, dimanche 16 février 2020.

En présentant la soirée, Annie Dhainaut, maire de Beaumont, remercie Charles Lixandre pour ce témoignage transmis dans ce livre exemplaire sur la mémoire collective d’un village dans le Gers dans les années 50.

Cet ouvrage permet de mesurer l'évolution de notre société en l'espace d'une vie : arrivée de l'eau courante, puis du téléphone, la mécanisation du monde agricole, le raccourcissement des distances avec la généralisation de la voiture comme moyen de transport. Mais en contre-partie, la fermeture des écoles des petits villages, la disparition des commerces dans les campagnes, l'abandon du train et la disparition des gares. Tous ces changements de la société qui nous ont amenés dans le monde actuel au XXIe siècle.

Charles Lixandre a su au travers de ce livre remémorer une période puissante en souvenirs à l’aube du modernisme dans les campagnes gasconnes. Ils offrent à ceux qui, comme lui sont nés aux environ des années 1950, un retour dans le temps, mais surtout il va proposer aux jeunes qui en sont tellement éloignés, un éclairage sur ces années d'après guerre.

Ses récits saisissant de réalisme rappelleront à bon nombre d’entre nous des souvenirs inoubliables sur la dureté de la vie à cette époque qui était aussi une vie de fraternité et de convivialité.

La vie n’était pas facile mais ils vivaient heureux....

Charles Lixandre termine sa présentation sur cette constatation : mais qu'est-ce qu'être heureux ? Qu'est-ce que le bonheur ? Peut-être ne pas être en manque de quelque chose ? Alors qu'à l'époque ils manquaient de tout, mais il ne savait pas qu'il pouvait exister autre chose ... Il se contentaient de leur condition en espérant un mieux accessible par le travail.

Tel fut le destin de Chares Lixandre, issu d'une famille modeste d'agriculteurs, son parcours universitaire avec une maîtrise de sciences physiques lui a permis une carrière de professeur, éloignée du milieu de son enfance. Il a su y replonger, à temps, pour faire ressentir, à son lecteur, certaines émotions, l'ambiance, les bruits et les parfums de la campagne de l'époque.

La rançon du succès ... la séance de dédicaces obligatoire pour le conférencier d'un soir.

"C’était en Gascogne dans les années 50", l'ouvrage est publié aux éditions Feuille à Feuilles à Condom. En vente chez Feuille à Feuilles, à la librairie Le Chat Pitre 32, rue Gambetta ; à la librairie Gourmande, place Bossuet et à Saint-Pierre Papiers.

Texte et Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles