Menu

Chasse : des Bleus vainqueurs en Gascogne

Chasse DSCF0045.JPG

Dimanche 12 janvier, la très accueillante salle des fêtes de Maignaut-Tauzia a été le point de rencontre de vingt-quatre meutes de chiens courants créancés sur la voie du lièvre. Ces chiens dressés recherchent et poursuivent uniquement cette espèce sans prendre l'animal.

Les équipages, constitués de huit à dix chiens et d'un ou deux conducteurs sont venus du reste du Gers, mais aussi des départements voisins (Lot, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, etc.) pour se mesurer sous l’œil averti de juges et guidés par des chasseurs locaux connaissant parfaitement le terrain.

Le  G.I.C. B.A.G.A. (Groupement d’Intérêt Cynégétique des vallées de la Baise de l'Auloue de la Gèle et de l'Auvignon) et l'AFACCC 32, Association Française pour l'Avenir de la Chasse au Chien Courant ont conjointement organisé cette manifestation qui a rassemblé plus de 200 chiens et environ 120 personnes.

Les sociétés de chasse de Maignaut-Tauzia, Valence, Beaucaire, Ayguetinte, Castéra-Verduzan,Saint-Puy, Mas-d'Auvignon,Saint-Orens-Pouy-Petit et Jégun ont mis leurs terrains à la disposition des concurrents et leurs chasseurs pour les guider.

De nombreuse races étaient en lisse Ariégeois, Beagles, Griffons, Rouges du Comminges, Briquets du pays etc.

Les Bleus de Gascogne particulièrement à l'aise sur leurs terres originelles occupent deux places du podium. La première, le conducteur Daniel Caliz de la Haute-Garonne (président du HARLOUP), la troisième avec le Lotois Pierre Miquel.

Le gersois Raymond Leclerc se classe second avec sa meute multiraces. Qualifié pour la finale régionale des 7 et 8 mars dans l'Aveyron, il représentera le Gers avec l'équipage Duffréchou-Lartigues, deuxième gersois de ce concours.

Cette tradition gasconne fait partie du patrimoine. Elle se perpétue grâce à une poignée de mordus accompagnés de bénévoles qui œuvrent pour que vive la chasse du lièvre au chien courant.

À la remise des prix, la maire de la commune était représentée par son adjoint, Thierry Despax, et la fédération de chasse par son président, Serge Castéran, le tout animé par Jean-Pierre Monnet, secrétaire de la Fédération départementale des chasseurs du Gers et président du G.I.C. B.A.G.A.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles