Menu
Fleurons de Gascogne

Conférence de la Société archéologique mercredi 27 novembre

381b581867be12854a9ab0efa86236dd.jpg

Une reconstruction dynamique autour du monument aux morts

La section locale de la Société archéologique et historique du Gers présente :

« une reconstruction dynamique autour du monument aux morts (1919-1924) »

Mercredi 27 novembre, à 20 h 30,

Salle de conférences de la mairie de Vic-Fezensac

Cinq longues années entre le projet d'édification et l'inauguration du monument aux morts vicois, un projet initial avorté, des polémiques, de l'argent qui manque pour une œuvre d'art coûteuse, des rebondissements, encore des polémiques...

Avec cela, un maire énergique, aux idées avant-gardistes et souvent utopistes, Albert Delucq, personnage incontournable de l'époque, dont la célébrité dépasse les frontières de Vic et du Gers.

À Vic comme ailleurs, la saignée démographique fait que le nombre de femmes est supérieur à celui des hommes.

Beaucoup de familles sont en situation de grande précarité et les anciens combattants tout juste démobilisés, se mobilisent de nouveau pour faire reconnaître leurs droits. L'agriculture, rouage essentiel de l'économie, renaît de ses cendres et se reconstruit sur des bases nouvelles.

Jean-Paul Fontan, membre de la Société archéologique et passeur d'histoire, racontera les épisodes de la saga de la construction du monument aux morts, qui se déroulent en même temps qu'une œuvre sans précédent de reconstruction sociale, démographique, civique et économique. Une reconstruction indissociable du devoir de mémoire et de transmission, car il appartiendra aux générations futures d'entretenir la flamme du souvenir.

381b581867be12854a9ab0efa86236dd.jpg
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles