Menu

Les diagnostics du réseau électrique se font par la voie des airs

Hélicoptère.PNG

ENEDIS a mandaté une société basée à Biarritz, dans ce but

Afin d'entretenir et de moderniser les réseaux de distribution d'électricité, ENEDIS confie le diagnostic des lignes à la société Biarritz Hélicoptère [1]. Les vols seront réalisés à très basse altitude (hélicoptère utilisé : Hugues 500 immatriculé F-GJLX de couleur bleue).

L'objectif est de détecter toutes les «anomalies» du réseau et de son environnement qui pourraient à terme entraîner des dysfonctionnements. Tous les ans, ENEDIS vérifient 1/3 de la totalité de son réseau.

Il s'agit donc de repérer des conducteurs abîmés, isolateurs fêlés, armements tordus, attaches oxydées, parafoudres avariés…

Les vols interviendront entre le 14 octobre et le 10 novembre 2019, notamment pour les communes de Aubiet et de Solomiac qui ont déjà informé leurs administrés via leur site Internet, comme l'a également fait la commune de Nogaro.

Ce ne sont pas ces trois seules communes qui sont impactées, mais un grand nombre des communes du Gers. La société Biarritz Hélicoptère, comme il se doit, a procédé à l'information de tous les endroits survolés, de même qu'elle a dû en informer les autorités et la Gendarmerie.

[1] Basée sur l’aéroport de Biarritz Parme, depuis 2002, Biarritz Hélicoptère est spécialisée dans le travail et le transport aérien par hélicoptère. Une équipe de professionnels pour répondre notamment au marché public. Ainsi, non seulement ENEDIS mais aussi  les sociétés Bouygues et Total, de même que le Conseil départemental des Landes, font appel aux hélicoptères performants et entretenus aux normes européennes de cette entreprise basque.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles