Menu

Un concert de polyphonie corse

Calussigna bis.jpg

Un spectacle toujours recherché par les amateurs

Le samedi 26 octobre, à 17 heures, en l’église du Saint Esprit, à Lectoure, dans le cadre du Festival Bizarre, l’association Calusgina proposera un concert de polyphonie corse.

Calusgina, c’est au départ la rencontre de quatre femmes : une Corse et trois Toulousaines passionnées par la Corse et sa culture. Calusgina signifie l’« étincelle », celle qui les anime lorsqu’elles chantent, qui les rapproche et les unit. Elles explorent un répertoire polyphonique traditionnel, mais aussi moins connu du grand public, en écho aux voix féminines de l’Île de Beauté : paghjella [1], berceuses, chants sacrés et profanes choisis en fonction de leurs thèmes (complainte amoureuse, ode à la nature, etc.) et de leurs fonctions (joute vocale, messe de mariage, etc.). Calusgina présente des chants issus de collectages, des reprises, ainsi que des créations contemporaines (Tavagna, Madrigalesca, A Cumpagnia, etc.), pour une programmation variée, explorant différentes palettes de l’univers sonore du chant corse a cappella.

Elles ont participé au Festival Choral International en Aveyron, au Festival off "Les Folies vocales" d'Agen, à la Fête de la musique à la chapelle Sainte-Anne de Toulouse, ont chanté dans le cadre du « Mai du Livre » de Tarbes, etc.

Contact Tél. : 06 14 65 16 80

Tarif : 10 € (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans). Réservations en ligne d'ores et déjà possible via la billetterie de l’Office du Tourisme Gascogne Lomagne.

[1] : La paghjella est un chant polyphonique traditionnel corse, composé de six vers de huit syllabes, où un rythme est recréé à chaque parole et engendre la poésie. 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles