La lenteur des travaux sur la RN 124 évoquée au Sénat.

montaugé.JPG

Franck Montaugé intervient dans la discussion du désenclavement des territoires

Le sénateur Franck Montaugé est intervenu aujourd’hui dans le cadre de la discussion de la proposition de loi «Faciliter le désenclavement des territoires» pour plaider devant Elisabeth Borne, la ministre chargée des Transports, la cause du chantier de la RN 124 et du projet de contournement d’Auch.

«Je voudrais vous dire l’enjeu que constitue, dans le Gers, l’achèvement de la route nationale 124 entre le chef-lieu du département et la métropole toulousaine. Ce chantier n’a que trop duré et nous sommes aujourd’hui incapables d’en voir la date d’achèvement. Le chantier a démarré il y a quinze ans, il reste une quinzaine de kilomètres à réaliser et notamment le contournement de Gimont. Il faut vraiment en finir !» a insisté Franck Montaugé.

Le sénateur a également évoqué le contournement de la ville d’Auch, soulignant la dangerosité de la traversée de la ville par les poids lourds. 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles