Menu

Voeux de Francis Idrac, maire lislois

1-IMG_7498.JPG

Foule imposante en l'Espace Pierre Lasserre

Ce vendredi 12 janvier, "l’espace Pierre Lasserre" faisait salle comble ou presque. De 250 à 300 personnes s’étaient déplacées pour répondre à l’invitation de Francis Idrac et de son conseil municipal, qui présentait ses vœux aux Lislois.

S’adressant aux élus, aux salariés, aux présidents et bénévoles d’associations, aux chefs d’entreprises, aux agriculteurs, aux artisans, aux commerçants, aux professions libérales, aux agents des services publics et privés, aux Lislois et aux Lisloises, Francis Idrac a présenté ses vœux de bonheur, de santé, de réussite, tant au plan privé que professionnel, en insistant sur les deuils qui ont pu frapper certaines familles de la commune, auxquelles s’en allaient ce soir ses pensées, pour que 2018 leur apporte courage et espoir.

Il était entouré de deux conseils municipaux, celui de l’équipe qu’il dirige, mais aussi du conseil municipal des jeunes.

Il a rappelé qu’en 2017, des investissements importants avaient été réalisés pour l’amélioration du cadre de vie, comme le début des travaux de la route de Rozès, la réfection du boulevard des Poumadères, la mise en place de l’école numérique, les acquisitions foncières pour anticiper l’avenir, les travaux sur les voiries rurales et urbaines, les travaux au groupe scolaire, et la modernisation du réseau d’éclairage public.

Pour 2018, il a assuré que la politique d’investissement serait poursuivie avec fin des travaux de la route de Rozès et un programme d’investissement en préparation pour les trois ans à venir, en tenant compte des restrictions budgétaires.

Il a insisté sur la gestion du quotidien, en pensant au stationnement et au déplacement dans la ville. Il a annoncé qu’un groupe de travail étudiait un nouveau plan de circulation. En 2019 le PLU deviendra intercommunal et ce sera l’occasion de revoir le programme de construction, de définir les règles d’urbanisme et de maîtriser les zones à urbaniser pour ne pas dépasser 10000 habitants en 2025, souhait partagé par tous.

Des évènements importants sont prévus cette année, et notamment la nouvelle caserne des Sapeurs-Pompiers, face au nouveau collège et la nouvelle halle des sports. Début 2018 débutera la réalisation de la zone d’activité "Pont Peyrin III", grâce aux achats de fonciers effectués auprès des familles "Sans" et "Begué".

Côté fonctionnement, ce sera la maîtrise des dépenses engagées depuis quatre ans, avec poursuite du désendettement (- 1.5 million d’euros entre 2014 et 2017) ce qui s’avère obligatoire en raison de la baisse de dotation globale.

Il estime essentiel de continuer à gérer au mieux la commune, en préservant le tissu associatif, indispensable à la cité. S’il y a baisse, la compensation pourra se faire par les communes de la CCGT, car l’Isle-Jourdain ne peut porter seule l’accompagnement aux associations.

Sur le plan budgétaire, il y a incertitude car il y a baisse des dotations et des subventions de l’Etat, alors que les dirigeants nationaux demandent aux communes d’assurer des services supplémentaires sans transfert de financement.

Il faut donc s’attendre à des années difficiles, mais avec une détermination de l’équipe municipale, pour gérer au mieux les intérêts de la ville et de ses habitants.

Il a terminé ses propos en renouvelant ses vœux, pour que 2018 apporte joie et sérénité et en remerciant les Lislois pour leur patience, notamment sur l’aspect des travaux de la route de Rozès, bien handicapants mais indispensables, pour un cadre de vie renouvelé.

Il a conclu avec le traditionnel, "vive l’Isle-Jourdain, vive le Gers" et a invité l’assistance à venir partager le verre de l’amitié et la galette des rois.

 

1-IMG_8135.JPG
les Lislois arrivent, pour se retrouver à près de 300 personnes au cours de la cérémonie
IMG_8139.JPG
des jeunes bien investis
IMG_8140.JPG
Francis Idrac au pupitre
IMG_8141.JPG
ses voeux aux Lislois
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles