Tauromachie : novillada du samedi matin à Vic

Vic   Fezensac :   Féria  del  Toro

Voici le programme  taurin , avec les toros  et les toreros   au cartel

Samedi  3 Juin   11 h :

novillos  Raso de  Portillo  la plus  ancienne ganadéria   d’Espagne. Dans   cette  plaine  marécageuse,   le   bétail  est élevé  en  communauté . Il  y  a  là un  toro Morucho    et    race    navarraise  .

Le   3 juillet   1749,  un  Raso  de Portillo est lidié   pour l’inauguration  des  arènes  de Puerta   del  Acala. Avec  sa  devise   blanche   qui  marquait  l’élevage   ayant  fourni  le plus ancien   spectacle , c’est  un Raso   de Portillo  qui  fut  au  programme  de    la  corrida   pour   les  noces  d’Alexandre XII, le 25  janvier  1878 .

Côté  légendaire    de   la  ganadéria, on   cite   la légende  selon laquelle un  toro de  cette  race   fut  arrêté par la voix  de  Pedro  Regalado,  avant  de  s’agenouiller  devant  lui, Pedro    était   moine   franciscain  qui  par  la suite  devint le  patron des  toreros . Depuis   le premier   éleveur    Alonso  Sanz  Arevolo (fer  daté   de  1811), la ganaderia    resta   dans  la famille et  est  aujourd’hui   entre les  mains  des  Senores   Gamazo  y  Manglano  ( 1948 ).

Ces  dernières  années,   le sang s’est  complexé  avec  du  Santa   Coloma, mais  le président   Cabannes   nous disait   qu’on  trouvait  chez  ces    toros  quelques  marques  de   leur  sang  de  base.  Le   fil  de la race    n’est  pas rompu.  C’est  un  toro  musculeux,  alliant   noblesse  et  bravoure.  En  2007, ils  ont  montré à    Parentis    qu’il y  a encore   du  sang  de  la  tierra   rafraîchi par  du  Santa  Coloma (  dionisio    Rodriguez   )

Des  novilleros   punteros

Quand  le  CTV  annonçait   des  Raso de Portillo pour  sa  novillada  d’ouverture  de  la   féria taurine, le   téléphone   ne sonnait  guère     pour  figurer  au  cartel .

Deux  novilleros   «  guerriers »  n’envoyèrent  par    leur apoderado  voir  les novillos   à  la ganaderia. Ils   ont   l’habitude   de prendre  tout   ce   qu’on leur    propose. Il     s’agit    de Mario   Palacios   et de   Manuel  Angel  Pacheco , qui   ont   surmonté  de graves   blessures   pour être   au rendez –vous  de la semaine   après  la cogida .

Mario  Palacios   est   né  le   24   août  1991 à  Canamero (Caceres  ). Il   a  débuté   avec  picadors le 1er  juillet   2012. Pour   la  temporada   2016  , il a  fait    11  paseos  et   coupé  10  oreilles. Un  de  ses  picadors  sera    Gabin Rehabi

Miguel  Angel Pacheco  est  né à La  Linea  de la   Concepcion (Cadix) .Il   a  débuté  avec picadors  le  3   octobre  2015. Il   est   4e   à  l’escalafon des   novilleros,  avec  lors  de la   temporada   2016, 19  novilladas , 39  Oreilles  et  2  queues

Le  sobresaliente  de   la  novillada  du samedi main 11 heures   sera  Victor  Manuel  Rodado  Cuesta.

Le  jury  de ce spectacle   sera composé comme suit :

Président : Thomas  THURIES; assesseurs :  Roland  Goergen  et    Mathieu  De   Sabbata (président  de  la  pena   «  La  Sonrisa »).Musique : Les  Armagnacs

 Pierre Dupouy

IMG_9413.jpg
IMG_9417.jpg
IMG_9438.jpg
IMG_9470.jpg
IMG_9472.jpg
Les novillos de Raso de Portillo
mario_palacios.jpg
Mario Palacios
miguel_ángel_pacheco.JPG
Miguel, Angel Pacheco
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles