Menu

Decès de Joan-Marc Corbet, fondator deu moviment "Parlarem"

Jean-Marc Courbet.jpg

 

Nescut a la fin de las annadas quaranta, Joan-Marc Corbet èra ingenior quimiste a la Cogemà. Èra sustot publicament conegut coma "majorau" deu Felibritge. Èra a l'origina de l'associacion "Parlarem" en mila-nau-cent-seissanta-quinze, associacion entà la promocion de la lenga d'òc. Fondèc tanben en mila-nau-cent-qüate-vints-un lo Centre de Documentacion Provençala dins la sua ciutat de Bolèna (Comtat Venaicin). Te revirèc en occitan Provençau "Gitanjali", recuelh de poèmas deu filosòfe Indian Rabindranath Tagore.

Disparition de Jean-Marc Courbet, fondateur du mouvement "Parlaren"

Né à la fin des années quarante, Jean-Marc Courbet était ingénieur chimiste à la Cogema. Il était surtout publiquement connu en tant que "majoral" du Félibrige*. Il est a l'origine de l'association "Parlaren" en 1975, association  pour la promotion de la langue d'oc. Il a aussi fondé en 1981 le Centre de Documentation Provençale dans sa ville de Bollène (Vaucluse). Il a traduit en occitan Provençal "Gitanjali", recueil de poèmes du philosophe Indien Rabindranath Tagore.

* Mouvement de défense de la langue d'oc, fondé à l'initiative de Frédéric Mistral par 7 jeunes poètes Provençaux le 21 mai 1854 , depuis coordonné au niveau national par 50 "majoraux".

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles