BASKET-BALL : Championnat de France nationale 2 masculins

P1280991.JPG

Valence-Condom tombe de haut en s'inclinant à domicile face aux Palois

Valence-Condom : 68   

Elan Béarnais Pau Nord Est : 70

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 500 environ. ARBITRES : Jérémy Lesquibe et Quincy Manzano. QUART TEMPS : 13-16, 20-14, 19-15, 16-25.MI-TEMPS : 33-30.

VALENCE-CONDOM 27 tirs réussis sur 65 tentés dont 5 sur 19 à trois points. 9 sur 14 aux lancers francs. 25 fautes d’équipe. Pas de joueur sorti pour cinq fautes. Les marqueurs : Bernaoui (12), Maggesi(2), Seremet (11), Mendes (4), Nasri (11), Trépout (6), Champie (9), Duffau(-), Desbarats(13), Traoré(-).

ELAN BEARNAIS PAU NORD EST  22 tirs réussis sur 50 tentés dont 5 sur 17 à trois points. 21 sur 29 aux lancers francs. 21 fautes d’équipe. Pas de joueurs sortis pour cinq fautes. Les marqueurs : Roucou(21), Larribau(12), Laguna(-), Mitrovic(12), Izuel(2), Mauvoisin(3), Okemba(-), Barody(-), Renaud(16), Meyomeyem(4).

Malgré que cette formation de Valence-Condom soit convalescente et que l’arbitrage fut exécrable avec des incohérences flagrantes, elle ne devait pas perdre cette rencontre. Pau l’emporte parce que c’est le VCGB qui lui offre la victoire. Trop peu agressifs, manquant de lucidité et de constance dans leurs actions, et trop maladroits, les Gersois échouent sur le fil à 2 points des Béarnais. Autant dire que si les locaux avaient tant soit peu élevé leur niveau de jeu, ils auraient vaincu les Palois lesquels n’en revenaient pas d’accrocher aux arènes leur premier succès de la saison. Du coup ils reviennent à la hauteur du VCGB alors qu’il était honnêtement pensable que Valence-Condom prendrait ses distances face Pau. C’est raté.

Après une entame honorable, Valence-Condom montre un premier signe de faiblesse en encaissant un 8 à 0, (7 à 13 à la 8ème). Yohan Desbarats stoppe l’hémorragie, la défense gersoise se ressaisit, et Mounir Bernaoui ramène le VCGB à 3 points de son adversaire à la fin du premier quart temps. Durant les deux minutes de temps mort, l’entraîneur valencien Grégory Elorza hausse le ton. A la reprise 2 tirs primés de David Seremet et un dunk de Loïck Mendes sur passe décisive de Bastien Maggesi remettent Valence sur les bons rails, (21 à 16 à la 17e). Une embellie de courte durée puisque Pau se reprend face à une équipe gersoise qui a perdu de sa superbe. Toutefois à l’arraché en allant chercher les fautes notamment par Mounir Bernaoui, le VCGB vire à la pause avec 3 points d’avance.

A la reprise Florian Champie qui aligne 7 points d’affilée apporte un bon bol d’oxygène à son équipe, (40 à 30 à la 33ème). Un pécule de 10 points d’avance que le VCGB va tant bien que mal préserver grâce à ses efforts défensifs, (52 à 45 à la 30ème). A l’entame du dernier acte Bastien Maggesi aligne un bras roulé, ce qui n’est pas suffisant pour stopper les intentions offensives des visiteurs qui mettent sur orbite l’intérieur Maxime Renaud et les deux meneurs, Xavier Roucou et Damien Larribau. Lesquels bousculent la défense gersoise qui lâche du lest avec l’appui des deux arbitres qui manquent de cohérence dans leurs décisions. C’est trop pour Valence-Condom qui dans ce contexte parvient  à entretenir l’espoir, (68 à 68 à la 39ème). Mais une fois de plus une erreur des arbitres va donner le gain de la rencontre aux Palois sur deux lancers francs bienvenus.

Déclaration

    Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom : « C’est une déception, nous n’avons jamais été en mesure de dominer cette rencontre. Nous devions assurer la pression sur ce match mais le moindre grain de sable nous fait dérailler. Est-ce que nous serons réagir, c’est peut être le bon moment pour changer les choses ». 

P1280937.JPG
Madame le maire de Valence, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, a donné le coup d'envoi de la rencontre.
P1280972.JPG
Mounir Bernaoui a inscrit 12 points.
P1280989.JPG
A la fin du premier quart temps l'entraîneur Grégory Elorza s'est fâché.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles