Basket-Ball nationale 2 masculins : Une défaite au goût amer pour Valence-Condom

P1450287.JPG

Le VCGB par son manque notable de réussite dans le jeu intérieur perd sa première rencontre, dommage car la victoire était largement à sa portée

Valence-Condom : 72

Garonne ASPPT : 74

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 400 environ. ARBITRES : Romain Lamarque et Karim Souifi. QUART TEMPS : 16-13, 19-23; 19-17, 18-21.MI-TEMPS : 35-36.

VALENCE-CONDOM 28 tirs réussis sur 76 tentés dont 7 sur 21 à trois points. 9 sur 15 aux lancers francs. 17 fautes d’équipe. Pas de joueur sorti pour cinq fautes. Les marqueurs : Bernaoui (9), Maggesi, Seremet (11), Mendes (3), Nasri (16), Trépout (4), Desbarats (12), Diassé, Champie (9), Miette (8).

GARONNE ASPTT 28 tirs réussis sur 55 tentés dont 9 sur 17 à trois points. 7 sur 8 aux lancers francs. 19 fautes d’équipe. Joueurs sortis pour cinq fautes : Caille (35e). Les marqueurs : Auriol (2), Darrigand (12), Larrouquis (10), Moupegnou (8), Mubarak (14), Rakotamalala, Khaldi, Traoré (23), Caille (5).

Cette ouverture de championnat de nationale 2 ne restera pas dans les annales de Valence-Condom si ce n’est par les nombreux regrets qu’elle a engendrée. Par contre les visiteurs qui n’ont guère mieux brillé retiendront cependant un début victorieux concrétisé en déplacement. Avec cette rencontre placée sous le signe de la reprise, il ne fallait donc pas s’attendre à des envolées extraordinaires, ce fut le cas avec parfois quelques étincelles offensives qui ont à peine fait vibrer dans les gradins des arènes les supporters locaux et visiteurs venus en nombre.

A l’entame de la rencontre on se rend bien compte que les deux formations ne déroulent pas aisément leur jeu, la cause en étant un renouvellement d’effectif de l’ordre de 40% pour Valence et 60% pour le GAB. Du coup le premier quart temps se résume à une recherche de fond de jeu qui n’arrive pas et s’ensuivent des pertes de ballons et de la maladresse aux shoots. Avec un 7 à 0 infligé aux garonnais, Valence-Condom s’octroie le premier quart temps (16 à 13). La pause de deux minutes semble profitable au VCGB qui accentue son avance grâce à son meneur de jeu, Lionel Trépout, qui est au four et au moulin. Ce qui n’est pas pour plaire aux visiteurs qui haussent le ton de leur jeu sous l’impulsion de Florian Darrigand qui met en évidence les athlétiques Moses Mubarak et Mantcha Traoré, (22 à 26 à la 17e). Trois missiles à trois points de David Seremet stoppent l’envolée du GAB qui cependant vire avec un point d’avance à la mi-temps.

Le coude à coude reprend entre les deux formations qui livrent toujours le même jeu brouillon. Valence-Condom trop maladroit sous les paniers garonnais s’en remet à ses extérieurs dont Samir Nasri alors que le GAB reste toujours hésitant dans ses choix. La fin du troisième quart temps est quand même à l’avantage du VCGB qui mène d’un point, (54 à 53). Lors du dernier acte les Gersois semblent tenir le bon bout mais c’est sans compter sur l’énorme travail de l’intérieur Mantcha Traoré qui inscrit dix points qui vont s’avérer décisif pour la victoire des visiteurs. Valence-Condom dans les dernières secondes de jeu tient l’égalisation mais encore une fois de plus le manque d’adresse sous le panier lui est préjudiciable.

Déclaration

Yann Fonteneau, entraîneur du GAB : « C’est un premier match de reprise au jeu brouillon qu’on réussi à gagner mais cela aurait pu basculer d’un côté comme d’un autre. Il y a eu un grotesque grand nombre de ballons perdu à mettre sur le compte d’un premier match. Valence nous beaucoup gêné et compliqué notre jeu par sa défense »

    Grégory Elorza, entraîneur du VCGB : « Dans la raquette des Garonnais nous ratons 19 paniers, du coup nous ne mettons pas assez de points par nos intérieurs. Je ne sais pas à quoi cela est dû, peut être la phobie du premier match à domicile où nous avons trop d'appréhensions. J'espère que nous avancerons au plus vite dans l'organisation de notre jeu, mais il y a encore du boulot. Franchement je suis déçu par cette défaite ».

P1450139.JPG
Le meneur Lionel Trépout n'a pas fais de complexe face à Florian Darrigand.
P1450219.JPG
Bastien Maggesi impeccable dans son rôle de meneur.
P1450231.JPG
Le capitaine Alexandre Miette a marqué 8 points.
P1450266.JPG
David Seremet à la relance.
P1450289.JPG
la fougue de Yohann Desbarats n'a pas suffi.
P1450287.JPG
Grégory Elorza recadre son équipe.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles