Menu

Que vont devenir nos tennismen, champions automobiles et autres stars ?

images.jpg

Monaco rentre dans les rangs

"Le secret bancaire en Europe, c'est fini" : c'est avec ces mots que Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques, s'est réjoui de la signature ce mardi d'un accord bancaire entre l'Union européenne et Monaco. Cet accord introduit dès le 1er janvier 2018 l'échange automatique d'informations sur les comptes bancaires de leurs ressortissants respectifs, une avancée qui marque selon la Commission européenne la "fin" du secret bancaire en Europe.

Paraphé à Monaco en février, l'accord a été signé à Bruxelles par le ministre d'Etat monégasque Serge Telle et par le ministre slovaque des Finances, Peter Kazimir, dont le pays assure la présidence tournante de l'Union européenne. "C'est le cinquième et dernier accord en matière de transparence fiscale signé avec un pays tiers", a expliqué le commissaire français, en évoquant les accords similaires conclus ces derniers mois par l'UE avec laSuisse, le Liechtenstein, Saint-Marin et Andorre pour lutter contre la fraude et l'évasion fiscales en Europe et dans sa périphérie.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles