Menu

Ecocentre Terre et Pierre en assemblée générale

ecocentre.jpg

Bilans plus que satisfaisants

C’est à l’écocentre que s’est tenue, ce samedi 26 mars, notre assemblée générale, en présence du président Paul Cottavoz et d’une partie de nos 176 adhérents. Au total, ce sont plus d'une cinquantaine de participants qui ont pu découvrir le bilan 2015 de l’association, après avoir participé à divers petits ateliers thématiques autour des enduits terre, du compost et des matériaux écologiques.

Fidèle à son positionnement clair en faveur des alternatives écocitoyennes depuis 1997, l’association a poursuivi en 2015 ses actions d’information, animation et accompagnement de projet, assurant ainsi un service de proximité et de qualité auprès des particuliers, collectivités ou encore associations.

Pour ce faire, l’écocentre a organisé 345 jours d’animation sur 906 jours de travail afin de toucher un public de 7346 personnes dont 3475 enfants pour les animations jeunesse. En ce qui concerne les publics adulte, différentes animations, pour la plupart gratuites, ont été organisées à travers notamment les rencontres du Club des Jardiniers, les ateliers habitat, les soirées ciné-débat… autant de rendez-vous qui participent au quotidien à dynamiser le territoire et créer du lien social entre les citoyens.

Par ailleurs, à travers les rendez-vous personnalisés gratuits au local, les renseignements téléphoniques, la réalisation d’études spécifiques (écodiagnostic et étude assainissement)… les techniciens de l’écocentre ont pu conseiller et accompagner 168 ménages dans leur projet habitat sain et assainissement écologique.

Pour ce qui est des structures collectives, elles sont 126 à avoir bénéficié des animations et accompagnements proposés par l’association. Parmi elles, nous retrouvons le Parc National des Pyrénées, le Conseil Départemental du Gers, 3 collèges, 6 mairies, 2 Communautés de Communes, 1 SPANC, 1 coopérative, 1 lycée…

Enfin, au niveau budgétaire, le bilan est à l’équilibre avec des rentrées suffisantes, assurées à la fois par les capacités d’autofinancement de l’écocentre mais également par les subventions reçues de la part des partenaires comme l’État, le Conseil Régional, le Conseil Départemental mais aussi la CAF qui soutient plus particulièrement l’écocentre dans une mission de lutte contre la précarité énergétique. Outre les partenaires financiers, l’écocentre a travaillé au quotidien avec un réseau de partenaires techniques dense parmi lesquels le réseau Rivages, la Maison de l’Eau, les CPIE Pays Gersois et Bigorre-Pyrénées, l’ADEAR 32, le GABB 32…

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles