BASKET-BALL : Championnat de France nationale 2 masculins

P1240151.JPG

Valence-Condom continue à entretenir l'espoir du maintien en s'imposant face à Marmande

Valence-Condom : 80

Beyssac Beaupuy Marmande : 75

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 500 environ. ARBITRES Pierre Brethes et Marc Da Cruz. QUARTS TEMPS : 17-18, 18-14, 13-17, 20-19, 12-7. MI-TEMPS : 35-32. FIN DU TEMPS RÈGLEMENTAIRE : 68-68.

VALENCE-CONDOM 25 tirs réussis sur 71 tentés dont 8 sur 30 à trois points. 22 sur 30 aux lancers francs. 23 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Trépout(35e). Les marqueurs : Bondron(11), Maggesi(-), Bataille(11), Nasri(18), Trépout(4), Naouri(2), Desbarats(15), Champie(1), Miette(14).

BEYSSAC BEAUPY MARMANDE 24 tirs réussis sur 55 tentés dont 6 sur 20 à trois points. 21 sur 30 aux lancers francs. 27 fautes d’équipe. Joueurs sortis pour cinq fautes : Tisba(32e), Traoré(35e). Les marqueurs : Couret(18), Danigo(-), Tisba(10), Leveau(6), Pinasseau(7), Thomas(-), Martin(-), Cepulis(18), Lissossi(5), Traoré(11).

Les incertitudes sur les capacités de Valence-Condom à se remettre dans le rythme de la nationale 2 après cinq échecs consécutifs ont été balayées après cette victoire à l’arraché face aux Lot-et-Garonnais. Car tout le long du match les Gersois ont eu du cran, la rage de vaincre, et une solidarité défensive exemplaire pour contenir un adversaire autrement plus athlétique et composé de joueurs ayant évolué à un niveau supérieur. Le VCGB n’a donc pas volé son succès en ayant eu cependant quelques sueurs froides lorsque dans les dernières secondes de jeu du temps règlementaire le BBM à 68 à 68 rate les deux lancers francs de la victoire.

La défense à l'oeuvre

D’entrée de jeu le marmandais Mantcha Traoré ouvre la marque auquel lui répond Julien Bataille par un tir primé. Le match est lancé, pas forcément sur les chapeaux de roue, les deux formations se montrant particulièrement maladroites et perdant de nombreux ballons. Du coup les séquences de jeu alternent le bon et le moins bon avec du côté local une généreuse défense en place et chez les visiteurs des actions plutôt individualistes où se mettent en évidence François Couret et Arvydas Cepulis avec leurs tirs primés. Valence-Condom qui parvient tout de même à aligner quelques vigoureuses relances prend le commandement de la rencontre grâce aux tirs primés de Yohan Desbarats et Samir Nasri, (27 à 23 à la 15e). Encore et toujours Mantcha Traoré sous le panier local remet en équilibre son équipe qui n’arrive pas à s’exprimer totalement car bien gênée par la défense gersoise. Et c’est sur deux tirs primés de Florentin Gauthier et Julien Bataille et deux lancers francs de Lionel Trépout que le VCGB conclu cette première mi-temps avec un avantage de trois points.

Le BBM rate l'essentiel

A la reprise les intentions des deux équipes restent les mêmes avec des locaux morts de faim en défense et des visiteurs essayant de varier leur jeu offensif sous la conduite de l’inépuisable, François Couret. Lequel sous la pression défensive de Lionel Trépout qui ne le lâche pas d’une semelle parvient à donner un léger avantage au BBM, (53 à 57 à la 33e). Une interception de Fabien Bondron qui va au dunk, une bonne série du capitaine Alexandre Miette, et Julien Bataille qui va chercher les fautes remettent le VCGB à flot, (68 à 65 à la 39e). Le BBM joue alors son va-tout avec un tir primé d’Arvydas Cepulis qui est transformé en trois lancers francs suite à une faute, c’est l’égalisation. Sur la relance les locaux redonnent deux autres lancers francs aux Lot-et-Garonnais qui ne les concluent pas.

Récompensés de leurs efforts

La prolongation après deux échanges fructueux de part et d’autre entre Arvydas Cépulis et Yohan Desbarats, tourne à l’avantage des gersois qui alignent un 6 à 0 dont un tir primé de Samir Nasri. Malgré le baroud d’honneur mené par François Couret, le BBM ne peut revenir sur le VCGB qui marque quatre lancers francs par Samir Nasri. Valence-Condom tient sa victoire et continue sur la voie du maintien.

Déclarations

    Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom : « Nous avons axé notre jeu sur la défense, l’agressivité, et le contrôle des rebonds, j’en suis très satisfait puisque nous concédons que 68 points à la fin du temps règlementaire. Les joueurs ont beaucoup donné au cours de ce match et forcément on y laisse des plumes en espérant que la blessure au genou de Julien Bataille lors de la prolongation ne soit pas grave. Car samedi prochain face à Gardonne nous jouons notre maintien ».

    Alexandre Miette, capitaine de Valence-Condom : « Nous avons pris le match par le bon bout en respectant bien les consignes défensives qui ont fait déjouer notre adversaire. Parfois nous avons un peu précipité notre jeu mais notre présence aux deux rebonds nous a permis de nous relancer. Cette victoire nous rassure et nous donne l’élan pour mener à bien cette fin de saison ».  

P1240124.JPG
Grégory Elorza donne les consignes défensives.
P1240126.JPG
Julien Bataille au shoot.
P1240131.JPG
Florentin Gauthier va au panier.
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles