Menu

LE BASKET GERSOIS SUR DEUX FRONTS CE WEEK-END, 26 ET 27 MARS

SF_cle0817b8.jpg

A Auch se jouent les finales de la Coupe de France U17 masculins et à valence-sur-Baïse les finales de la Coupe du Gers Georges Estève

Deux importants évènements se bousculent en basket ce week-end mais sans interférence grâce à l’excellente entente entre le Comité du Gers qui organise dimanche 27 mars à Valence-sur-Baïse les finales de la Coupe du Gers et Auch qui accueille samedi et dimanche l’un des deux plateaux des quarts et demi-finales de la Coupe de France U 17 masculins.

    Le président du comité départemental du Gers, Antoine Agostini, s’en réjouit. « Cela fait beaucoup de choses, reconnaît-il, mais ça fait parler du basket. Nous sommes parvenus à mettre en place les différentes rencontres en les gérant dans le temps pour que tous les amateurs de basket et pas seulement eux puissent assister à tous les matchs. C’est la raison pour laquelle nous avons décalé les finales de la Coupe du Gers, Georges Estève, dimanche en début de soirée ».

COUPE DU GERS, TROPHÉE GEORGES ESTÈVE    

Une compétition couperet qui suscite de belles empoignades entre les divers clubs gersois évoluant en championnat départemental et régional. Mais c’est aussi l’occasion lors de cet ultime rendez-vous de participer à la fête du basket où la horde de supporters des équipes finalistes, (plus de 1 500 personnes sont attendues), fera exploser les décibels dans une ambiance colorée. « C’est la fête basket, souligne Antoine Agostini, et l’aboutissement des actions départementales. Cela crée beaucoup d’engouement auprès des équipes mais toujours dans un bon état d’esprit ».

Finale féminines : Auch(+14)-Eauze, dimanche à 18 h 15

Les Éluzates tenantes du trophée Georges Estève, (2011, 2012, 2015), quart-finalistes de la Coupe de France, évoluant en pré-national et ayant un pied en nationale 3 sont évidemment données favorites même si elles doivent rendre 14 points aux Auscitaines de régionale 2. Lesquelles qui n’ont rien à perdre dans ce match mais tout à y gagner pourront s’exprimer avec la fougue de leur jeunesse pour dérégler le jeu des Éluzates. Et la magie de la Coupe du Gers fera le reste.

Finale masculins : Courrensan(+7)-Castéra-Verduzan, dimanche à 21 h 15

On prend les mêmes et on recommence avec la même finale qui s’est déroulée la saison passée. Les Castérois, tenant du trophée, prêts pour l’accession en pré-national seront opposés à un adversaire revanchard. Cette fois-ci les Courrensannais qui effectuent une bonne saison en régionale 2, (ils sont second de leur poule), ont montré leur détermination pour aller jusqu’au bout en éliminant L’Isle-Jourdain et L’UGB. Du coup la rencontre s’annonce plus indécise de ce qu’on pourrait penser en donnant les Castérois favoris.

Trophée Michel Commères    

A partir de 16 heures à Valence-sur-Baïse aura lieu la finale du parcours technique des poussins et poussines pour l’obtention du Trophée Michel Commères. Ce sont les huit meilleurs garçons et les huit meilleures filles du département qui en découdront.

FINALES DE LA COUPE DE FRANCE U17 MASCULINS

C’est l’occasion de voir du basket de haut niveau joué par des jeunes joueurs faisant partie de l’élite pour devenir des professionnels. Ils font partie des Centres de formations et s’entraînent deux fois par jour. Ils viendront samedi et dimanche avec un seul but, celui de décrocher le billet pour jouer la finale à Bercy.

    L’entraîneur des U17 de l’UGB et détenteur de la Coupe de France en 2008 avec Villeurbanne, Yves Baratet, avoue « que ce genre de compétition fait vivre des émotions fortes et pour ces jeunes ce n’est pas rien que d’aller à Bercy ». Et Yves Baratet de rappeler « que de nombreux jeunes gersois et de Midi-Pyrénées font partie de cette élite mais ils durent s’expatrier car il n’y a pas en Midi-Pyrénées de clubs du très haut niveau ». Et de citer entre autre Victor Mopsus, et Johan Clet plus une bonne dizaine d’autres joueurs issus de la Région. « S’ils avaient pu rester, regrette Yves Baratet, nous aurions une équipe entière ».

Les quatre équipes présentes assurément vont donner le meilleur d’elles-mêmes en élaborant « un basket enthousiaste, dynamique, et plein de culot, dont le niveau n’a rien à envier au championnat de France de nationale 3», dévoile Yves Baratet. Lequel « espère que le basket départemental sera curieux pour venir les voir jouer ».

Le programme

Samedi 26 mars : à 17 h 15, Boulazac Basket Dordogne-Elan Béarnais Pau N.-E. ; 20 heures, OL Antibes Basket- ES Chalon-sur-Saône.

Dimanche 27 mars, demi-finales : 13 heures, 1er match, perdant1/perdant2 ; 15 h 30, 2ème match : vainqueur 1/vainqueur 2.

Entrée gratuite. Possibilité de restauration sur place.

auch filles.jpg
L'équipe féminine d'Auch. Photo : Auch Basket Club
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles