les collégiens jouent de bon coeur

marciac eleves o banjo.JPG

Allez écouter les collégiens de Marciac au restaurant O Banjo.

Jeudi soir des élèves du collège Aretha Franklin ont pris leurs instruments pour improviser un premier concert sur la terrasse du restaurant O Banjo. Après le succès de cette première soirée, ils remettent ça pour les prochaines soirées. Ceux sont notamment des élèves de 4ème et de 3ème qui se produiront devant les festivaliers. Vincent Royau est ravi de travailler en cuisine aux sons du jazz. Son fils, venu donner un coup de main à l’équipe le temps du festival est attentif au service en terrasse : « l’optimisme revient avec la musique, c’est une chance ce festival... ». Notez l’adresse : 23 rue Saint Justin, à Marciac.

Des collégiens qui ont le rythme dans la peau.

Le festival dans le village donne l’occasion aux élèves des classes Jazz de mettre en pratique leur formation musicale. Dimanche ils se produiront à Montesquiou, après avoir joué à Simorre samedi soir. Pour ces jeunes, le jazz est leur quotidien. C’est pour cela que le nom de l’album enregistré par les promotions 2008-2009 était « Nous, c’est le jazz ».

Depuis 1993 les Ateliers d’Initiation à la Musique de Jazz s’inscrivent dans une démarche pédagogique innovante axée sur l’épanouissement des jeunes élèves à travers l’expérience artistique. Par le biais du Jazz in Marciac et depuis 10 ans aussi avec l’Astrada, ces musiciens en herbe rencontrent ainsi de grandes pointures du monde musical.

Ces derniers mois nous pouvons citer la venue au collège Aretha Franklin de Nicolas Gardel, Emile Parisien et Vincent Peirani ou encore Nico Wayne Toussaint avec Gladys Amoros et Michel Foizon.

Des expériences inoubliables autant pour les élèves que pour les professeurs, avec des bienfaits qui rejaillissent sur l’ensemble de la scolarité.

 

Nicolas Hamon

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles