Menu

Le vice-Premier ministre chinois en visite chez Maïsadour

b-286x300.jpg

Michel Prugue, Président du Groupe Coopératif Maïsadour, a accueilli mardi 10 juillet, le vice-Premier ministre de la République Populaire de Chine, Monsieur Hu Chunhua, et sa délégation chez Comtesse du Barry, la marque épicerie fine de Maïsadour, installée à Gimont (32) depuis 1908. À l'ordre du jour : découverte du modèle coopératif, échanges sur les enjeux de biosécurité, présentation des filières volaille et palmipède.

« Les préoccupations des consommateurs chinois sont au cœur de notre réflexion »

Pour le vice-Premier ministre chinois, ce déplacement dans le Gers a été l'occasion d'échanger avec la Coopérative Maïsadour sur les filières volaille et palmipède qui, ayant vécu des situations d'épizooties d'envergure, ont réussi à mettre en place un dispositif de biosécurité efficace. « Les situations d'épizootie en Chine ont eu un impact catastrophique en termes d'image et de sécurité alimentaire sur le consommateur chinois » a confié Monsieur Hu Chunhua, particulièrement attentif à la question de l'aviculture. En visite le matin même dans un élevage autarcique de palmipèdes, le vice-Premier ministre a confié : « Cette visite nous éclaire pour l'agriculture chinoise en pleine mutation, entre tradition et modernité. Nous souhaitons renforcer les échanges commerciaux entre la France et la Chine ».

« Le modèle coopératif français est une référence »

Monsieur Hu Chunhua était également là pour découvrir le modèle coopératif agricole.

« La surface moyenne en Chine par agriculteur étant largement inférieure à 1 hectare, nous nous demandons comment garantir les intérêts des agriculteurs, dans un pays où ce sont les industriels qui gagnent la valeur ajoutée. Nous avons beaucoup à apprendre d'une coopérative comme Maïsadour et de son modèle de gouvernance ».

« Je croyais connaître le foie gras avant d'avoir goûté le vôtre »

La visite de la délégation chinoise s'est conclue par une dégustation très appréciée des produits du Groupe Coopératif. Avec ses marques emblématiques Comtesse du Barry et Delpeyrat, Maïsadour est aujourd'hui le leader français du foie gras, provenant essentiellement du Sud-Ouest. En 2017, le Groupe Coopératif a réalisé plus de 3 millions d'investissements pour la biosécurité afin de sécuriser ses filières.

À propos de Comtesse du Barry

Premier  réseau d'épicerie fine en France, Comtesse du Barry, qui vient de fêter ses 110 ans, est une entreprise de fabrication et de distribution de produits gastronomiques du Sud-Ouest implantée dans le Gers depuis 1908 et qui appartient au groupe MVVH depuis 2011. Elle opère sur différents circuits : réseaux de boutiques en propre (35), et en franchise (14), outlets (2), vente par correspondance et e-commerce, diffusion en circuits sélectifs en France et à l'international. Comptant 150 salariés, elle réalise un chiffre d'affaires de 22 millions d'euros (juin 2017).

À propos du groupe coopératif MAÏSADOUR

cp_vpmchine_bat.001

Depuis plus de 80 ans, un Groupe engagé dans le Sud-Ouest aux côtés des agriculteurs pour leur développement, celui de leur territoire et pour la promotion de productions d'excellence.

Le Groupe, bâti sur des filières de qualité du champ à l'assiette, est aujourd'hui structuré autour de quatre pôles d'activité :

 Pôle Agricole : céréales, agrofournitures, semences, légumes, nutrition et productions animales.

    Pôle Gastronomie avec foie gras, jambon de Bayonne, saumon, poisson frais... (Delpeyrat, Comtesse du Barry, Sarrade  et Delmas).

    Pôle Volailles (Fermiers du Sud-Ouest), de l'abattage & découpe à la commercialisation (St Sever, Marie Hot...).

    Pôle Jardineries/Motoculture : jardineries sous enseigne Gamm vert Groupe Maïsadour, centrale d'achat et points de vente motoculture.

Chiffres-clés au 30 juin 2017

- Chiffre d'affaires : 1,336 milliard d'euros

- 8 000 agriculteurs

- 5 543 salariés

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles