BASKET-BALL NATIONALE 2 Valence-Condom en masculins et Gimont en féminines visent le maintien


P1200530.JPG

Les deux formations débutent ce samedi soir à domicile

Les trois coups pour l’ouverture des championnats nationaux seront donnés samedi soir sur tous les parquets de France. Pour les Gersois ce ne sont pas moins de cinq équipes qui seront sur le pont, Valence-Condom(N2) et Auch(N3) pour les masculins, puis Gimont(N2), l’entente Gimont-Mauvezin-Isle-Jourdain(N3), et Puycasquier(N3) chez les féminines. Le basket gersois ne peut qu’à l’évidence se réjouir de la présence de ces formations au niveau national. Une vitrine exemplaire sur lequel le comité départemental de basket va s’appuyer pour solidifier ses bases au niveau de tous les clubs. Reste maintenant à souhaiter à ces cinq clubs appartenant à l’élite nationale une belle saison 2015-2016 qui s’annonce passionnante et pleine d’espoirs avec la montée à l’échelon supérieur pour Auch et Gimont, et le maintien pour Valence-Condom, Gimont-Mauvezin-Isle-Jourdain, Puycasquier.

NATIONALE 2 MASCULIN 

VCGB / BRISSAC Samedi 26 septembre à 20 heures.

Pour l’ouverture du championnat Valence-Condom accueille le super favori de la poule, les banlieusards d’Angers, les Brissacois tenant du trophée de la Coupe de France. Une formation qui termina la saison dernière leader de sa poule en nationale 2 mais qui manqua de peu son accession en nationale 1 lors des phases finales. Avec les renforts de l’intérieur Maxime Chupin (2,04 m, ex Saint-Chamond, NM1), et de l’ailier international algérien, Kamel Ammour (24 ans, 2,03m, ex-Pro B à Saint-Quentin), Brissac s’est donné les moyens de ses ambitions à savoir l’accession en nationale 1. Et voudra le démontrer samedi soir dans les arènes de Valence.

Le mot du président, Stéphane Ménaspa 

« Il y a un fossé entre la nationale 2 et la nationale 3, mais connaissant la solidarité et l’enthousiasme des joueurs je suis sûr qu’ils le franchiront. Ce sera essentiel pour le club pour pérenniser notre maintien en N 2, susciter et fidéliser toujours plus l’engouement du public, solliciter de nouveaux partenaires puisque notre rayon d’action s’élargit, et être la vitrine du basket gersois ».

Le mot de l’entraîneur, Grégory Elorza 

« Physiquement nous sommes prêts pour aborder ce championnat qui reste pour nous aujourd’hui une inconnue. Pratiquement toutes nos rencontres ce sera David contre Goliath, nous en sommes conscients. On s’en sortira avec notre côté atypique qui s’appuie sur l’agressivité de notre défense et la rapidité de notre jeu offensif car il nous sera difficile de nous approcher du cercle de l’adversaire ».

NATIONALE 2 FEMININE

GIMONT / MONT DE MARSAN Samedi 26 septembre à 20 heures

C’est avec un effectif rajeuni que l’Etoile sportive gimontoise aborde sa seizième saison en nationale 2 avec l’arrivée de cinq nouvelles joueuses, (les meneuses Audrey Pérez et Tatania De Oliveira, l’ailière Laurène Roger, et les deux intérieures, Leslie Héraud et Marie Leroy), et un nouvel entraîneur, David Encausse.

Le mot de l’entraîneur, David Encausse 

« Les matchs amicaux nous ont mis sur une bonne dynamique de victoire. C’est essentiel pour bien aborder le championnat face à une équipe montoise expérimentée. Nous allons essayer de brouiller les cartes en lui opposant une forte défense et un jeu rapide. L’important, même si tout ne passe pas comme on le voudrait en ce début de saison, il faut prendre du plaisir à jouer et les victoires viendront ensuite »

150925_093150.jpg
L'équipe 1 de Gimont
P1200530.JPG
Les joueurs de Valence-Condom (manque Florian Champie)
P1200527.JPG
Les trois recrues du VCGB : Antoine Essimilaire, Florentin Gauthier, Fabien Bondron
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles