Menu

Nogaro : Disparition de Lydie Dupuy

lydie Dupuy.jpg

Lydie Dupuy, ancienne députée PS du Gers (1981-1986), s 'est éteinte hier à l’âge de 92 ans.

Native de Saintes, Lydie Dupuy née Monteil avait rencontré le médecin nogarolien Jean Dupuy, alors qu’elle était infirmière dans la résistance en Charente où son futur époux qui sera plus tard maire de Nogaro, combattait avec le Bataillon de l’Armagnac. De leur union est née Elisabeth Dupuy-Mitterrand, maire de Sion et conseillère régionale. 

Lydie Dupuy s’est toute sa vie impliquée pour plus de justice sociale et pour défendre le rôle des femmes en politique. Elle fut de longues années durant Vice présidente de fédération internationele des droits de l’Homme. Membre du parti socialiste, avec l'arrivée de François Mitterand elle devient conseillère générale du département suppléante de Jacques Cellard devenu député et nommé secrétaire d’Etat à l’agriculture.  

Depuis son domicile nogarolien elle a longtemps suivi les faits politique accordant en 2010 un interview au journal Sud Ouest, elle déclarait  « On parle beaucoup de la Chine, mais il n’y a pas besoin d’aller si loin. Regardez en Europe, en France. On est loin d’être exemplaire. Il y a des gens qui travaillent et qui dorment dans leur voiture parce qu’ils ne peuvent pas se loger, d’autres à qui l’on coupe le gaz et l’électricité. Il faut ouvrir des salles chauffées le jour et la nuit pour tous ceux qui sont dehors. » Elle regrettait que les députés ne s’expriment pas assez," ils calculent trop", constatait-elle à l'époque et regrettait qu’il n’y ait pas assez de femmes au Parlement. « Je connais Gisèle Biémouret, c’est quelqu’un de bien. Avec les femmes, c’est une autre façon de faire de la politique, plus claire, plus directe, plus concrète. » soulignait-elle. Concluant son entretien par un « J’espère que les générations prochaines vont se démener pour qu’il y ait moins d’injustice. »

Ses obsèques auront lieu à Nogaro le 12 juin à 15h00.  Le journal du Gers adresse ses condoléances à sa famille et à tous ses proches.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles