Menu

Nos suggestions pour votre soirée télé de lundi nouvelle mouture !

Annotation 2020-04-22 002014.jpg

La réouverture des salles de cinéma ne semblant pas être pour demain, nous poursuivons nos propositions cinématographiques en direction des cinéphiles en manque de salle obscure.

Pour agrémenter nos suggestions et les rendre plus "concrètes", nous essaierons dorénavant de vous proposer pour chaque film le lien direct vers la bande annonce.

Nous vous avons préparé une soirée de lundi intense avec un policier, du suspense et  de l'aventure  !

France 2 diffuse à 21 h 05 un téléfilm de Yves Rénier Je voulais juste rentrer chez moi sur l’erreur judiciaire qui coûta 15 ans de prison à Patrick Dils innocenté en 2002.

En 1987, quelques mois après l’assassinat de deux enfants à Montigny-lès-Metz, Patrick Dils, 16 ans, est arrêté. Sous pression policière, il avoue.

Un téléfilm émouvant, une adaptation réussie.

Pour visionner la bande annonce, cliquez sur le lien ci-dessous :

Bande annonce Je voulais juste rentrer chez moi

Sur Arte à 20 h 55, un classique du film noir, Raccrochez, c’est une erreur (1948) avec Barbara Stanwyck et Burt Lancaster

Une femme hypocondriaque surprend une conversation téléphonique au cours de laquelle un homicide est évoqué. Elle réalise qu’elle est la cible d’un contrat commandité par son époux…

Un huis clos en temps réel où la tension monte crescendo…

Bande annonce Raccrochez, c’est une erreur

De l’aventure sur France 5 à 20 h 50 avec Les aventures du baron Münchhausen (1988)

Au XVIIIème siècle, les aventures picaresques d’un baron de légende parti à la recherche de ses anciens compagnons dans l’espoir de délivrer une ville assiégé par les Turcs.

Un film délirant, unique en son genre !

Bande annonce Les aventures du baron de Münchhausen

De l’aventure encore sur W9 à 21 h 05 avec Les aventuriers de l’Arche perdue de Steven Spielberg avec Harrison Ford (1981)

1936. Un archéologue à l'âme de baroudeur et une belle intrépide tentent de couper l'herbe sous les bottes des nazis, qui rêvent du pouvoir que leur conférerait la mythique Arche d'Alliance, disparue depuis trois mille ans.

Une succession ébouriffante de péripéties et un humour très second degré

Bande annonce Les aventuriers de l’Arche perdue

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles