Menu

Journée Justice morte

hammer-719061_960_720.jpg

Le Barreau du Gers, réuni ce jour en assemblée générale extraordinaire, a voté pour une journée de grève « Justice morte » demain jeudi 22 novembre, avec rassemblement prévu à 10 h 30, devant le Palais de Justice.

Il prend acte de la présentation à l’Assemblée Nationale du Projet de Loi de Programmation pour la Justice. Il constate que le Gouvernement, dans une optique d’économie budgétaire et contrairement aux engagements pris, s’oriente vers la numérisation totale des procédures - privant ainsi les justiciables d’un accès au juge -, et propose la régression des droits des personnes.

Déplorant le contenu de ce projet qui tend à la déshumanisation de la justice, les citoyens étant condamnés à ne pas être entendus dans leurs préoccupations quotidiennes, il demande le maintien des juridictions de proximité de qualité et de plein exercice dans l’intérêt du justiciable.

Il soutient la mobilisation organisée par le Conseil National des Barreaux et la Conférence des Bâtonniers et précise qu’il opte pour une Journée Justice Morte, le jeudi 22 novembre.

Illustration Pixabay.com

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles