Marché du terroir à Vic

images (1).jpg

MARCHE  DU  TERROIR -   2e   édition

Office  de  tourisme,  communauté  des Communes  ont imaginé    deux    marchés  du terroir   deux   fois au cours  de   l’été   dans   le cadre  historique  de   l’ancien  hôpital, rue des  cordeliers , pour   rassembler    les  producteurs  de  produits  du  terroir. Cette    année les chalands    étaient   accueillis par  la  formation musicale  , le  Mambo  Jazz   et  sa chanteuse  Nelly Despax.Dans   les pelouses  étaient   installés  des   jeux  anciens où on  exerçait  son adresse   ou sa   réflexion.Edgard  Bergès , président  du  Palet   Gascon   à Vic, faisait   découvrir  le   jeu  du palet   et les   touristes  testaient   leur  adresse  sur  «  lou  quillo » .Les  producteurs   présentaient       et faisaient   déguster,  vins    , floc , armagnac , croustades  , fruits  et légumes  (  tranches  de melon)-produits  du lait  d’anesses( présentes  à la foire  )  foie   gras  , confits Le   dialogue    s’engage   entre  le   producteur    et  l’acheteur, on  explique   comment   la  croustade    naît   d’une  fine pâte  comme du papier à cigarette , on évoque    aussi   le    gavage  des   oies   et un  éleveur    dessine   sur  un   papier  le  trajet  du gorgeoir  dans  le cou   de l’oie, les  divers   cépages   qui  donnent   différents  vins, on   aborde  aussi parfois   la vie  sociale  de   l’agriculteur, ses  risques   de dégâts , grêle ,  bourrasque , manque de  pluie  .On   s’attarde   au  stand  de  Mme   Duffour , témoin du  temps d’avant, avec    pour  baliser  le discours par   des   objets   anciens. 

Les  enfants  et  certains  parents  ont   passé  un bon moment   à trier  des  graines   avec  un appareil en spirale,   ancien  trieur  d’autrefois  -  on mettait   les  céréales   avec   divers  déchets  et on recueillait le  blé   trié . Elle   faisait  aussi fonctionner  un   guide   chant  , c’était  un instrument  de toutes les   écoles  . Il  fallait   activer      avec  un  soufflet  ,   et  MME   Duffour   précise  que   cette   tache   revenait   aux  élèves   punis .Elle  avait    également  aligné  une  série de fer à repasser, les   plus anciens    fonctionnant   avec     des  blocs  de  braise . Elle   avait  aussi   récupéré  deux  fers    fabriqués  en Belgique   et  qui  avaient  été laissés par   les  réfugiés lors  de leur  émigration dans  le Gers .On   pouvait    également    assister   à la fabrication  de    cordage    .Ce type  de  marché  est un  éventail  des   productions locales   mais   aussi   l’occasion  de  rencontres  entre   gens   des  champs  et gens  des   villes

IMG_1995.JPG
Mme Duffour et son trieur vertical
IMG_1999.JPG
Préparation des toasts au stand Riguecoop
IMG_2000.JPG
Stands des légumes bio
IMG_2002.JPG
Le cadre du marché :chapelle et tour

Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu