Gers : conjoncture touristique pour le mois de juillet 2017

Capture d’écran (107).png

Après une pointe de fréquentation autour du week-end du 14 juillet, la seconde quinzaine du mois a été relativement calme jusqu'au jeudi 27 juillet avec l'arrivée des touristes et festivaliers. Cette arrivée plus tardive que prévue des estivants a surpris de nombreux professionnels (dans le Gers mais également sur de très nombreuses destinations en France, en campagne et sur le littoral). Ce constat est partagé aussi bien par l’ensemble des secteurs professionnels liés au tourisme.

Les conditions météo maussades du mois expliquent en partie cette situation. Des vacances scolaires tardives en France mais aussi dans les pays européens voisins, des séjours plus courts (parfois écourtés par la météo), un pouvoir d'achat limité sont également à prendre en compte.

Certains professionnels connaissent un bon niveau d'activité, supérieur ou égal à juillet 2016, notamment avec une clientèle à pouvoir d'achat élevé. Les mariages, cousinades, l’évènementiel ont également attiré des touristes sur des courts séjours.

Les professionnels sont confiants pour l'activité du mois d'août. 43% des professionnels répondant considèrent que le mois de juillet est inférieur à 2016, 33% le considèrent comme équivalent et 24% supérieur. La majorité des répondants font part de leur satisfaction pour ce mois de juillet (51%). Dans son ensemble, les professionnels hôteliers considèrent la fréquentation de leur activité comparable au mois de juillet 2016.

La clientèle française est en progression par rapport à juillet 2016 avec 90,8% des touristes (88,8% en 2016). La clientèle étrangère est en baisse concernant les Belges, les Néerlandais, les Britanniques. La clientèle espagnole ou portugaise est équivalente à l'année précédente.

Les prévisions pour le mois d'août s'annoncent légèrement inférieures à celle de l'année 2016.

Globalement les offices de tourisme voient leur fréquentation diminuer par rapport à juillet 2016.

Les professionnels du réseau des offices de tourisme font part des remarques suivantes :

– une clientèle familiale et de proximité (Occitanie),

– une diminution de la clientèle étrangère, notamment des Britanniques et des Allemands mais une progression de la clientèle belge, espagnole et néerlandaise,

– demandes d'activités nature : itinérance, randonnées à pied et à vélo, location de vélo (dont vélos à assistance électrique), activités nautiques,...

– des budgets serrés recherchant le bon rapport qualité-prix,

– intérêt de la clientèle pour les marchés traditionnels, de nuit, à la ferme, les produits du terroirs, animation...,

– impact important des festivals,

– un nombre de pèlerins stable.

Pour l'ensemble du réseau, les perspectives pour les mois d'août et septembre sont bonnes.

Globalement, la fréquentation des sites, monuments, musées, jardins est en légère baisse par rapport à juillet 2016.

On peut noter l'impact des événements liés aux lieux d'expositions, la première semaine de juillet avec une fréquentation de sorties scolaires.

Le temps maussade du mois de juillet n'a pas permis aux bases de loisirs de connaitre une fréquentation aussi importante que l'année dernière. Cependant les nouveaux aménagements aqualudiques de certaines bases, les actions de promotion, ont permis à certaines bases de limiter la baisse de fréquentation (Castera-Verduzan, Cazaubon-Barbotan, Gondrin).

MANIFESTATIONS en juillet :

• Festi Drôle à Simorre (1 et 2 juillet) : 250 repas servis le samedi soir, 1 050 entrées le dimanche

• Corne d'Or, course landaise, à Nogaro (14 juillet) : environ 2 400 entrées pour l'année 2017.

• Tour de Termes : Spectacles de juillet à Termes d'Armagnac (du 13 au 23 juillet) : 1 396 spectateurs

• Country In Mirande (du 13 au 16 juillet) : 12 000 personnes en fréquentation globale dont 1 900 entrées payantes.

• Musique en chemin à La Romieu (du 20 au 23 juillet) : 1 114 entrées dont 887 payants. En progression par rapport à l'année 2016.

• Les Estivales de l'Illustration à Sarrant (du 20 au 23 juillet) :

Plus de 3 000 personnes venant de toute la France, mais aussi de Belgique ou de Suisse, ont assisté à la manifestation. Les MasterClass étaient complètes. Des réservations pour 2018 ont déjà été prises.

Festival Cuivro'Foliz à Fleurance (21 au 23 juillet) : fréquentation de 4 500 personnes répartie sur l'ensemble des 3 jours de festival.

• Tempo Latino à Vic-Fezensac (27 au 30 juillet) : fréquentation de 58 000 personnes sur les 4 jours.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu