Lydie Solomon en concert à Castenau Magnoac

De l’orgue à l‘harmonium… et inversement !

lydie solomon.jpg

Un an jour pour jour après son récital « L’orgue à travers les âges » en la Collégiale de Castelnau-Magnoac, Lydie Solomon donne un nouveau concert en ce même lieu, le 11 août 2017 à 21 h.

Lydie Solomon jouera sur l’exceptionnel orgue Dom Bedos de 1760, mais aussi sur l’harmonium Alexandre & Fils du milieu du XIXème siècle de l’église.

Lydie Solomon interprétera des œuvres de Louis Couperin, Johann Sebastian Bach, Wolfgang Amadeus Mozart, Ludwig van Beethoven, Georges Bizet, Gabriel Fauré, et en particulier une adaptation qu’elle a faite pour orgue baroque de la monumentale Sonate pour piano en si mineur de Franz Liszt.

Ce concert est organisé par les Amis de l’orgue de la collégiale. L’entrée est avec libre participation.


Après avoir commencé le piano dès l'âge de deux ans, enfant prodige1, Lydie Solomon entre à l'École normale de musique de Paris à cinq ans. Elle donne un premier récital à l'âge de dix ans dans le cadre du Printemps musical de Silly (Belgique). A onze ans elle entre au Conservatoire National de Région (CNR) de Paris, où elle suit les enseignements de Pascal Devoyon et Dominique Merlet. À 13 ans elle remporte le concours de Radio France, ce qui lui vaudra de se produire avec l'Orchestre national de la Garde Républicaine, concert diffusé sur France Musique.

Sélectionnée à quinze ans par Paul Meyer et Eric Le Sage pour des concerts de musique de chambre, elle se produit ensuite à plusieurs reprises en Corée du Sud après avoir été remarquée par les chefs d'orchestre Myung-Whun Chung et Nanse Gum. François-René Duchâble la sollicite pour des œuvres à deux pianos en 2005 et 2006.

Son premier album "Eldorado", publié en 2011 est consacré à la musique hispanisante et latino-américaine et contient deux compositions originales.

Après une tournée à Cuba en 2012, Lydie Solomon présente en 2013 un nouveau programme consacré aux liens peu connus entre la musique de Frédéric Chopin et celle de divers compositeurs cubains, intitulé « De Chopin à Cuba », dont un CD est publié l'année suivante. Elle participe à l'événement « Play Me I'm Yours » à Paris7 en 2012, 2013, 2014.

En 2014, Lydie Solomon se produit en récital pour piano solo à Varsovie, Biarritz, Mexico et aux Émirats arabes unis où elle fait l'ouverture de la saison 2014-2015 des Abu Dhabi Classics. Elle se produit également en concert avec orchestre symphonique à Morelia (Mexique) en 2014 (Concerto en sol majeur de Maurice Ravel) et à Płock (Pologne) en 2015 (Concerto n° 20 en ré mineur de Mozart). 2016 année tout aussi chargée pour celle qui étend sa palette artistique avec autant de talent vers la comédie.

Lydie Solomon est régulièrement relayée par les grands médias en France (Le Figaro, Le Parisien, France 2, France 5, RTL, RFI, KTO TV…) mais tout autant à l’étranger.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu