Novillada non piquée de Riscle

Les novillos du Lartet pour ouvrir la journée toriste du tendido risclois

201708032007182bfX.JPG

Des  collines   du   Lartet    descendront samedi   matin  4 novillos   sélectionnés par  les ganaderos   Paul  et  Jérôme  Bonnet  dans la camade  des    2 ans .

Si  on   a  suivi  les ganaderos  du Lartet , on  peut  constater   l’évolution de  leur  élevage  créé    par  l’intelligence   de leur  choix  en  partant   des César  Moreno ,puis  en passant par les  Sepulveda . Leur  réflexion sur    la  généalogie , l’observation   dans  les  ruedos  , les tientas  , et les   Cebada   GAGO entrent , à la finca, puis  des  Marques  de Domec par Arjona. Ils   ont  réussi   à «  bâtir »    un  élevage  qui  aujourd’hui  dans   toutes  les  arènes    où il   sont lidiés obtiennent  des   marques  de  prestige . On    dit : « il y  avait    des Bonnet » et  le  public  était  satisfait  d’avoir   vu dans  le ruedo  des  novillos  de  fort trapio, normalement    cornés  ,  avec    un fond  de fiereza . Leur  noblesse   permet   au   torero  de  briller , mais  noblesse   nullement   innocente, qui  sanctionne par  une voltereta   tout  moment   où  on perd  la concentration,  avec  eux   il ne faut  pas perdre du terrain, car  alors  le dominio  disparaît. Les   erales   de Riscle   ont  une varieté   d’encastes , une  pointe   de   Cebada   Gago   du marquès  de Domecq   par  Arjona

Un solide   cartel : les organisateurs    du  Tendido   risclois connaissent  bien le  bétail  du  Lartet et  retiennent  des  novilleros   punteros 

Raphael   Raucoule  - Elrafi : élève du centre français  de  tauromachie  de  Christian  Lesur  et   Patrick  Varin, il  a rapidement   passé  les  étapes  de tauromachie de  base  pour  estoquer    son  premier  novillo   en   décembre  2012  près  de  Salamanque  - Il   a  obtenu  au cours  de  la termporada  2016  de nombreux   succès    au   point   que  les  professionnels ont    déjà un regard   attentif  sur  ses  prestations

Manuel  Martin Alonso :  enfant  de  Salamanque    il  a suivi  les cours   à l’école taurine  salamanquine- Il  s’est  présenté  en habit de lumière  en  2016.  De  2013 à 2015, il   a participé à   22  spectacles   puis   18 .Il a concouru   dans  de nombreux  bolsins- Il   fera  à Riscle  sa   présentation   en  France

Pierre Dupouy

IMGP5614.JPG
Novillos du Lartet (photo Lavedan)

Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu