Grand Armagnac : Le Conseil départemental soutient Cazaubon

img_9265-300x199.jpg

Mardi soir,  à la réunion de Tersagnac, Marie-Neige Passarieu, chargée de mission au Conseil départemental du Gers,  a rappelé l’implication du département  avec son opération « Futurs médecins dites 32 », ainsi que toutes les initiatives réalisées par le Conseil départemental en direction des futurs médecins, afin que  ces derniers viennent s’installer dans le département gersois.

 L’implication du département montre la détermination des élus gersois. Ceux-ci  tiennent à l’accès aux soins de qualité pour la population du département.

Sur le site du Conseil départemental, grâce au travail réalisé en partenariat avec  l’association Tersagnac,  la municipalité, une page intitulée «  opportunités d’installations à Cazaubon-Barbotan les Thermes »,  à destination des médecins a été créée, rappelant les atouts de la commune, ainsi que le fort potentiel d’installation pour les médecins.

Cette page très bien conçue, montre tout l’intérêt que porte le Conseil départemental à la désertification médicale de ce territoire, ainsi que son soutien à l’association Tersagnac et à la municipalité Cazaubonnaise.

Si cette page peut intéresser les futurs médecins ou médecins, elle est le fruit d’un travail silencieux qui mérite d’être vu aussi par les Cazaubonnais et les habitants des villages voisins. Ainsi ils pourront se rendre compte par eux-mêmes que les élus et les professionnels utilisent tous les moyens pour pallier au manque de médecins sur ce territoire.   

Site du Conseil départemental et page de Cazaubon :  

http://www.gers.fr/index.php?tg=oml&file=economie.html&cat=32&souscat=76&art=248


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu