Cinéma l'Europe a Plaisance

Le président Patrick communique

Screen Shot 2017-07-02 at 08.59.57.png

Je ne réalise pas si c’était imaginable. Je ne sais pas si vous pouvez imaginer: une avant-première quasi-mondiale du film finlandais « TOM OF FINLAND » a eu lieu dans un village gersois de 1500 habitants. Sans communication spécifique le film aurait fait 3 entrées. Vu la fréquentation maussade des mois de mai et juin, 30 entrées c’était considéré pour nous comme un succès puisque ça dépassait le score des grosses productions telles que Pirates des Caraïbes, Alien, le Roi Arthur ou autres Gardiens de la Galaxie… Vu le sujet du film, à 50 entrées on pouvait se féliciter d’un triomphe. Hier soir, au cinéma L’Europe de Plaisance, nous avons fait 72 spectateurs pour TOM!…
Alors que le film ne sortira que le 19 juillet à Paris et en France dans quelques salles, alors que Toulouse (et donc toute l’Occitanie) risque de ne même pas le projeter, nous avons fait le choix de soutenir ce « petit » film d’un réalisateur inconnu, projeté en finnois sous-titré en français, racontant la vie d’un dessinateur gay dont 99% des habitants du village n’avait jamais entendu parler… Le public des fidèles et des curieux (ceux pour qui l’ouverture d’esprit est une qualité majeure) est venu en nombre: des plaisantins, des gersois et haut-pyrénéens, des américains, anglais, hollandais, suédois, belges… des personnes de 14 à 80 ans… des hommes et des femmes, et même une amie en état de transformation de genre qui faisait hier soir peut-être sa première sortie publique…
Ce n’était pas suffisant d’attirer du monde, autant fallait-il que le public apprécie. J’essaye souvent de sortir le premier de la salle, pour palper le poul des spectateurs. Lorsqu’ils restent pour le générique c’est souvent bon signe… Lorsque celle qui sort en premier vient vous remercier chaleureusement d’avoir programmer le film, c’est du gâteau! Lorsque qu’un attroupement reste devant le cinéma pour discuter et partager leurs impressions, c’est la cerise sur le gâteau…

Ainsi fut la sortie de TOM of Finland hier soir qui, par ses 72 entrées, pulvérisa TOM Cruise, avec ses 9 entrées pour la Momie hier après-midi, tout un symbole (lol). Et encore, nous avons eu pas mal de désistements: les Toulousains contactés ne se sont pas déplacés, l’hôtesse n’a pas osé venir accompagnée de ses deux fils de 12 et 15 ans, la pub élargie sur Facebook n’a pas porté ses fruits… C’est en fait le bouche-à-oreille local et le pouvoir de conviction des textes envoyés aux plus fidèles qui aura permis le succès de cette soirée. Comme certains n’étaient pas disponibles malgré leur désir de voir le film, nous envisageons même une deuxième programmation…
D’un point de vue personnel, en plus de faire découvrir un artiste, il s’agissait de « renvoyer l’ascenseur », une sorte de reconnaissance, et de continuer le combat de cet homme qui a permis à sa façon de changer le monde, de l’embellir en matérialisant un désir avec un crayon et du papier, et de permettre ainsi à des millions d’hommes à travers le monde de s’accepter et de pouvoir vivre libres. L’estime de soi est le pilier de sa propre construction. En cela Tom of Finland a grandement contribué à cette révolution. Le monde des années 50-60 a largement évolué dans ce domaine. Même si rien n’est jamais acquis, et que le combat est toujours à mener face à l’obscurantisme, qui se cache toujours dans l’ombre, toujours prêt à rebondir…
Un grand merci à tous et à toutes pour votre soutien et votre fidélité, notre plus belle victoire!

Patrick
exploitant de la salle Ciné Europe.

 

ps: comme les combats sont multiples, je vous envoie et vous invite à signer la pétition pour sauver le grand tilleul de l’école primaire de Plaisance sur le lien ci-dessous:

https://www.change.org/p/ministère-de-l-éducation-sauvons-le-tilleul-de-l-école-primaire-de-plaisance-du-gers?recruiter=223482091&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

 


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu