Nouveau gouvernement : 18 ministres et quatre secrétaires d’État

31.jpg

Le secrétaire général de l’Élysée Alexis Kohler a annoncé la composition du premier gouvernement du président Emmanuel Macron et du Premier ministre Édouard Philippe ce mercredi à 15h05.

Il se compose de 18 ministres, en plus du Premier ministre, et quatre secrétaires d’État, avec une  parité respectée (onze femmes et autant d’hommes). Mais pas un seul représentant ou élu de la région Occitanie !

Voici la nouvelle équipe gouvernementale :

Ministre de l’Intérieur : Gérard Collomb (ministre d’État)
69 ans, actuellement maire PS de Lyon depuis 2001 et président de la Métropole depuis 2015.

Ministre de la Justice : François Bayrou (ministre d’État)
65 ans, maire de Pau, ministre de l’Éducation nationale sous la présidence de Jacques Chirac.

Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire : Nicolas Hulot (ministre d’État)
62 ans, ex-animateur télé, candidat malheureux à la primaire écologiste en 2012

Ministre du Travail : Muriel Pénicaud 
62 ans, patronne de l’agence publique Business France, chargée de la politique de promotion de la France et des entreprises auprès des investisseurs étrangers.

Ministre de l’Économie : Bruno Le Maire
48 ans, ministre de l’Agriculture de Nicolas Sarkozy de 2009 à 2012.

Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian
69 ans, ministre de la Défense de François Hollande

Ministre des Armées : Sylvie Goulard
52 ans, députée européenne depuis 2009, ancien membre du MoDem

Ministre des Solidarités et de la Santé : Agnès Buzyn
54 ans, médecin spécialiste en hématologie, immunologie et transplantation, nommée, en mars 2016, à la tête de la Haute Autorité de la Santé par François Hollande.

Ministre de l’Éducation nationale : Jean-Michel Blanquer
52 ans, jusqu’ici à la tête de l’Essec.  Numéro deux du ministère de l’Education nationale durant le quinquennat Sarkozy.

Ministre de la Cohésion des territoires : Richard Ferrand
54 ans,  député du Finistère,  élu sous l’étiquette du Parti socialiste, un des premiers à rejoindre le mouvement En marche ! dès sa mise en route.

Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Frédérique Vidal
53 ans, à la tête de l’université de Nice-Sophia-Antipolis depuis 2012
Ministre chargée des Transports : Elisabeth Borne
56 ans, ex-directrice de cabinet de Ségolène Royal lorsqu’elle était ministre de l’Écologie, à la tête de la RATP depuis 2015.

Ministre de l’Agriculture: Jacques Mézard
69 ans, avocat de profession, membre du Parti radical de gauche et sénateur du Cantal depuis septembre 2008. 

Ministre des Sports : Laura Flessel
46 ans, ancienne championne d’escrime, plusieurs fois championne d’Europe et du monde,  championne olympique à deux reprises, en 1996 à Atlanta.

Ministre des Outre-mer : Annick Girardin
52 ans, ministre de la Fonction publique sous François Hollande.

Ministre de l’Action et des Comptes publics : Gérald Darmanin
34 ans, maire (LR) de Tourcoing, a démissionné de son siège de député en 2016 pour prendre la vice-présidence du conseil régional des Hauts-de-France.

Ministre de la Culture : Françoise Nyssen
66 ans, co-directrice et présidente du directoire de la maison d’édition arlésienne Actes Sud.

Ministre des Affaires européennes : Marielle de Sarnez
66 ans, bras droit de François Bayrou  au MoDem, conseillère municipale de Paris et députée européenne.

Secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement : Christophe Castaner
51 ans, député des Alpes-de-Haute-Provence, maire de Forcalquier (04), l’un des porte-parole d’En Marche! pendant la campagne.

Secrétaire d’État chargée de l’égalité des femmes et des hommes : Marlène Schiappa
34 ans, adjointe au maire PS du Mans

Secrétaire d’État chargé du numérique : Mounir Mahjoubi
33 ans, le benjamin du nouveau gouvernement, diplômé de Sciences-Po Paris nommé à la présidence du Conseil national du numérique (CNNum) par François Hollande.

Secrétaire d’État chargée de personnes handicapées : Sophie Cluzel
56 ans, présidente de la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (FNASEPH).


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu