Les festayres plus responsables sur la route

Mais encore trop de conduite sous l'emprise alcoolique

geandarmerie gers EDSR32.JPG

Les services de gendarmerie départementale avaient prévenu, des contôles routiers étaient annoncés partout sur les routes du département. Les organisateurs du festival de bandas ont largement relayé l'information. Les festivaliers avaient même la possibilité de se tester avant de prendre le volant.  Malgré tout des automobilistes n'ont pas tenu compte de ces mises en garde. Fort heureusement on ne déplore aucun accident sérieux ce week end sur le Gers et signe encourageant le nombre d'infractions relevé est à la baisse par rapport aux années précédentes. Des chiffres qui cependant sont encore loin d'être négligeables.

 L’Escadron Départemental de la Sécurité Routière avait donc, comme annoncé déployé un important dispositif aux abords de Condom, tant sur les axes principaux que sur les petites routes. Au total, 2 354 dépistages ont été effectués, 79 conduites sous l’empire d’un état alcoolique ont été relevées, dont 27 sont délictuelles. Certains auraient  largement pu être évités souligne la gendarmerie comme le cas de cette jeune conductrice contrôlée avec 1 gramme 46 d’alcool par litre de sang, elle s’est vue retirer son permis probatoire sur le champ alors que sa passagère, sobre, était apte à conduire le véhicule.  Trente personnes ont elles été contrôlées positives aux stupéfiants.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu