Vic-Fezensac : Nécrologie

André Rosina s'en est allé

Les  cyclotouristes   de Vic   sont  dans la peine, ils  seront ce matin aux  obsèques  de  leur    compagnon  de   route  André  Rosina . 

Qui  mieux  que  Jacques  Aylies  pourrait   décrire    le personnage   qu’était   André? Ils   ont fait   ensemble  de  nombreux raids : les brevets   montagnards  Luchon   , Bayonne , d’autres     performances    de   300 – 400  - 600 km. Il avait     roulé   pour inscrire  à son palmarès  une  épreuve particulièrement    dure,  Paris  - Brest- Paris. 

Jacques    traçait  les diagonales  de   France : Brest-Perpignan,  Hendaye-Menton, Hendaye-Strasbourg, ce  qui  représentait   un kilométrage  de  300 km par  jour.   Se  motivant   mutuellement,  ils   étaient allés affronter les  Espagnols   dans  la région de  Valence. Un  raid  de   400 km   qu’ils   parcoururent sous   des orages, la  route    illuminée  par  les  éclairs...   L’été,    il leur  arrivait très  souvent  après le  repas    du soir   de partir   jusqu’au   sommet   du col   d’Aspin,   une  rando   "digestive".  Ils  étaient   aussi  adeptes  de la  flèche  de    Pâques, où   il fallait  rouler    320 kilomètres, notamment   la nuit   pour arriver    au rassemblement   dans le  Sud-Est. 

"Depuis  qu’il ne  pouvait  plus   faire    cet effort  cycliste, j’ai  beaucoup moins    roulé, il me   manquait  dans  le tandem   que nous  formions"   nous  dit  Jacques .

André  était  un  perfectionniste,   apportant  de la passion   dans tout  ce qu’il  faisait. Le   club  a  perdu aussi son excellent     cuisinier  et pâtissier  qui  avait    les   talents  d’un professionnel.

Le   journal  du Gers   présente   ses  condoléances   à son  épouse  Martine,   qui  fut  longtemps   la coiffeuse installée  rue de la République,à   ses enfants   et à toute  la  famille.


Suggestion d'articles
Commentaires
Suggestion d'articles
Menu